Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 14Article 618451

Opinions of Tuesday, 14 September 2021

Auteur: Nga Etoga

Cameroun: tractations secrètes à Etoudi pour neutraliser Maurice Kamto

Les prochains jours s’annoncent riches en surprises Les prochains jours s’annoncent riches en surprises

C'est une révélation du journaliste camerounais Nga Etoga qui, dans une publication, confie que des proches parents du Prof Maurice Kamto seraient impliqués dans un plan d'élimination politique de ce dernier.

Ci-dessous l'intégralité des révélations

De sources bien introduites, deux "cousins du village" du Professeur Maurice kamto, leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) auraient été reçus en audience la semaine dernière au Palais de l'Unité.

Au Cameroun, sauf changement de dernière minute, un nouveau gouvernement est attendu. Les tractations vont bon train. Et dans les couloirs du Palais de l’Unité, on pense déjà à l’après Biya. La neutralisation politique de Maurice Kamto est également à l’ordre du jour. Le leader du MRC représente un obstacle non négligeable pour ses alliés d’hier, du temps où il était militant du Rassemble Démocratique du Camerounais(RDPC).

Bien que depuis quelques mois, le leader du MRC semble avoir perdu quelques plumes après sa sortie du bagne, il n’en demeure pas moins vraie que cet homme politique, soutenu nuitamment par la plupart des hommes d’affaires et autres milliardaires originaires de l’Ouest; reste une épée de Damoclès pour les prétendants au poste très convoité de Président de la République; surtout en ce moment où le Chef de l’Etat en place, affiche le poids de son âge.

A en croire de sources concordantes, deux personnalités ont été reçues en audience la semaine. Il s’agit du Conseiller Spécial du Chef de l’Etat, le Professeur Luc Sindjoun et du Directeur général de la Sonara, PCA du Port de Kribi, Jean Paul Simo. Tous deux originaires des Hauts–plateaux à l’Ouest du Pays.

Au menu des échanges, il transpire l’intention du Chef de l’Etat, de confier dans les prochains jours, le secrétariat général du parti (Rdpc) au Professeur Sindjoun Luc. Il a été préféré au Professeur Anaclet Fomethe, ancien Recteur de l’université de Dschang qu’on juge terne dans son militantisme.

Quant à Jean Paul Simo, un habitué des dossiers économiques, du temps où il officiait au Secrétariat général de la Présidence de la République, il devra prendre les rênes du Ministère de l’eau et de l’énergie.

Des positionnements qui visent à réduire considérablement l’influence de leur "cousin du village", le Professeur Maurice Kamto, leader du Mouvement pour la Renaissance du Camerounais. Les prochains jours s’annoncent riches en surprises.

Rejoignez notre newsletter!