Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 27Article 615937

Actualités of Friday, 27 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : son mari dans le coma, une journaliste d’Equinoxe appelle à l’aide

Son mari en coma, une journaliste d’Equinoxe appelle à l’aide Son mari en coma, une journaliste d’Equinoxe appelle à l’aide

• Deux journaliste sont victime d’un accident de circulation

• Hercule Fojepa est dans le coma

• Sa femme appelle à l’aide


Deux journalistes camerounais sont impliqués dans un grave accident de circulation selon les informations parvenues à la rédaction de CamerounWeb. Il s’agit de Linda Mbiapa, journaliste en service au groupe Équinoxe et son mari époux Hercule Fojepa, également journaliste à Vision Économique. Ce dernier est plongé dans le coma après l’accident survenu le 23 août aux environ de 15h.

Hercule Fojepa est interné en service de réanimation à l’hôpital Laquintinie de Douala. Son épouse Linda Mbiapa qui est la commissaire aux comptes du bureau Littoral de l'Association des Journalistes pour la Promotion de la Santé, appelle les bonnes volontés à assister son mari qui traverse une situation difficile.

« Mon époux Hercule Fojepa (journaliste à Vision Économique) avons été victimes d’un accident de la circulation sur l’axe Logbaba à Douala, lundi 23 août 2021 aux environs de 15h.

Malgré les blessures, je suis sur mes jambes par la grâce de Dieu. Mon époux est dans le coma au service Réanimation de l’hôpital Laquintinie de Douala. Nous avons grand besoin de votre soutien multiforme », lance-t-elle. Hercule Fojepa est joignable sur les numéros suivants : 695934354 / 681141866

Des faits gaves se sont produits après la mort d'Erica

Il y a plus d'un mois que le grave accident du rappeur Tenor a causé la mort sur le champ de la jeune fille Erica Mouliom, âgée de 19 ans au carrefour Feu rouge Bessengue le 15 juillet dernier. Le père qui a toujours réclamé une vengeance pour sa fille, ne cesse de répéter que les circonstances de son décès ne sont pas claires pour lui, pendant que Tenor en prison à New Bell médite sur son sort.

Seulement depuis quelques temps après la mort de Erica, ce carrefour enregistre des incidents qui peuvent causer la mort des personnes impliqués. Les confrères de ABK Radio ont aussi soulevé cette interrogation sur ces faits qui se produisent ces derniers temps au carefour Feu rouge Bessengue. "Mais que se passe-t-il au Carrefour Feu Rouge Bessengue depuis quelques temps ? Ce carrefour fait la une des faits divers. En moins de 2 mois, ce lieu très fréquenté de la ville de Douala est devenu le théâtre des faits divers"s'interrogent-ils se demandant si le carrefour "doit être considéré comme étant hostile, dangereux ou habité par de mauvais esprits ?"

Après l'accident de Tenor le 15 juillet dernier, un autre fait a été enregistré au Carrefour Bessengue lorsque deux agents d'Eneo Cameroon ont été frappés par une électrocution en pleins travaux le 6août dernier. Ils ont failli perdre leur vie tellement le choc électrique était fort. Mais ils en sont sortis indemnes.

20 jours après ce grave accident, ce 26 août, le carefour Bessengue est encore le théatre d'une violente altercation entre un policier et un civil. Ils se donnent de violents coups de poings. L'habit déchiré du conducteur de la voiture témoigne de la gravité de leur bagarre sous le regard incrédule des passants.

Selon les confrères d'ABK Radios, le carefour Feu rouge, un relais routier de l'arrondissement de Douala 1er très fréquenté dans la capitale économique du Cameroun. On y trouve de nombreux commerces modernes tout comme traditionnels. Un monument y a est érigé au rond point : celui du regretté Samuel KONDO, pionnier de l'entrepreneuriat au Cameroun et PDG de la Société Camerounaise de Cartonnages et de Fournitures de matériel scolaire et bureau SOCARTO"'.





Rejoignez notre newsletter!