Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 11Article 555331

General News of Wednesday, 11 November 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : sale temps pour les avocats véreux, les dessous de l'affaire

Depuis hier, la presse camerounaise relaie abondamment les violences subies par les avocats au palais de justice de Douala Bonanjo de la part des forces de l’ordre. Plusieurs hommes en robe ont été blessés au cours de cette répression barbare. Les avocats brutalisés étaient pourtant venus défendre deux de leurs confrères accusés d’outrage à magistrat, tentative de corruption et escroquerie.

Une source proche du dossier qui requiert l’anonymat explique comment les deux avocats se sont retrouvés entre les mailles de la justice.

« Deux prévenus sont placés en détention, ils constituent deux avocats pour leur défense, ils remettent 3 millions pour aller négocier avec le juge pour une condamnation souple, ils sont condamnés à 18 mois de prison ferme et aux dommages-intérêts de 65 millions et plus ; les proches des prévenus réclament le remboursement, ils se retrouvent ( avocats, proches des prévenus) dans le bureau du juge. La juge dit qu'elle n'a pas reçu cet argent, s'en suit des éclats de voix, tout le monde est mis à la disposition de la DRPJ, ils sont déférés hier et les deux avocats sont placés pour outrage, ils ont comparu à l'audience de comparution immédiate d'aujourd'hui (hier ndlr) , l'affaire est mise en délibéré pour le 25 ,les avocats disent que leurs confrères ne peuvent plus rentrer à New Bell », nous rappelle la source.






Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter