Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 25Article 568936

General News of Monday, 25 January 2021

Source: lescoopsdafrique.com

Cameroun : retour au pays d'un candidat à la présidentielle de 2025

Au Cameroun,Dalami Abdoulmoumini, Président de l'Union Nationale Démocratique Camerounaise(UNDC) et premier candidat déclaré à l'élection présidentielle prévue en 2025, est arrivé vendredi,22 janvier 2021 à l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen;au terme de sa tournée politique africaine et européenne. Bilan et perspective de l'homme qui aspire à gouverner le Cameroun et entend apporter des solutions concrètes aux problèmes du pays. Interview.

Monsieur le Président de l’UNDC, que retenir de votre tournée politique africaine et européenne?

DALAMI ABDOULMOUMINI :Il m’est très difficile de donner un bilan exhaustif de mon séjour outre-mer. Toutefois, ma tournée se situe dans une démarche de toucher du doigt les réalités auxquelles font face nos compatriotes de l’extérieur afin d’intégrer leurs préoccupations dans les offres de réponse à la demande sociale ,Ceci dit, j’ai rencontré des Camerounais et Camerounaises de l’extérieur viscéralement attachés au développement de leur patrie

Vous avez eu des entretiens avec les Ambassadeurs du Cameroun au Sénégal et en France. Il s’est agit concrètement de quoi?

D’emblée je réitère mes remerciements à l’endroit de ces hauts Commis de l’État qui ont bien voulu me recevoir
en dépit de leurs agendas surchargés. Permettez moi de ne pas dévoiler le contenu détaillé des échanges que j’ai eu avec ces personnalités. De manière générale nous avons fait le tour d’horizon des relations bilatérales qui lient notre pays avec ces pays hôtes. Les difficultés que rencontrent nos concitoyens dans ces pays et les solutions qu’ils bénéficient auprès de nos ambassades.
Vous qui avez échangé avec les camerounais de la diaspora, dites-nous: Que veut concrètement la diaspora aujourd’hui?

Les Camerounais de l’Extérieur communément appelés DIASPORA ont des problèmes spécifiques à leurs pays d’accueil. Et des problèmes identiques qui s’adressent à leurs pays d’origine. C’est la création d’un secrétariat d’État ou d’un ministère des Camerounais de l’étranger; aussi c’est la révision du code de la nationalité avec en toile de fond, la reconnaissance de la double nationalité ;

Quel sera le travail de l’UNDC auprès des camerounais de la diaspora ?

L’UNDC n’a cessé d’exhorter la diaspora d’aimer davantage leur pays comme elle le fait déjà. D’œuvrer sans cesse pour la paix au Cameroun. De ne pas hésiter à investir au pays afin de contribuer à la baisse considérable du chômage endémique qui nuit gravement à l’avenir de notre pays. C’est d’importer des expériences bénéfiques à leur pays d’origine. Il s’agit de les exhorter à être des dignes ambassadeurs de leur pays en tous lieux et en toutes circonstances


Monsieur le Président, après votre tournée africaine et européenne, quel sera votre cheval de bataille pour cette année 2021?


L’UNDC a un fil d’Ariane ou un objectif global qui consiste à œuvrer pour la conquête du pouvoir et de l’exercer.

Comment y arriver?

C’est ce qui meuble et meublera les actions de l’UNDC dans une démarche responsable et républicaine. Nous allons continuer à travailler pour la paix et la réconciliation nationale et à aller davantage vers les Camerounais de l’intérieur et de l’extérieur. Les recruter pour animer les différents organes de notre parti, s’implanter doucement mais sûrement sur l’étendue du territoire national. Continuer les actions médiatiques .
Spécifiquement pour 2021, nous allons créer nos représentations régionales permanentes et les installer. Tout en parlent à nos compatriotes de s’inscrire sur la liste électorale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter