Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 30Article 552991

General News of Friday, 30 October 2020

Source: 237actu.com

Cameroun : quand la bouteille de grenadine coûtait 30f et la Guinness se vendait en pharmacie

Aussi incroyable que peut paraître ce titre, aussi vrai est-il en réalité. Eh oui! A une époque donnée, la bouteille de Grenadine coûtait 30 FCFA un montant qui aujourd’hui, a carrément perdu sa valeur car totalement insignifiante face à un billet de 500, 1.000 FCFA ou même simplement une pièce de 100 FCFA.

C’est ainsi qu’en parcourant les ruelles de la Ville aux 07 collines, nous sommes tombés sur un Monsieur ou disons plutôt un taximan qui exerce son métier de chauffeur depuis 1970. Un papa qui a donc vécu des aventures incroyables avant que le président Ahidjo Ahmadou n’organise un référendum pour mettre fin au système fédéral en vigueur soit le 20 mai 1972, date à laquelle fut instituée la fête nationale d’un Cameroun qui s’appellera désormais « République Unie du Cameroun ».

Notre taximan, pour en revenir à son sujet, nous a fait voyager en quelques fractions de minutes, vers une époque du Cameroun où la vie paraissait plutôt «Parfaite» si l’on se permet de la comparer à celle d’aujourd’hui où même avoir une pièce de 100 FCFA est devenu un véritable « luxe » pour certains.



Notre historien a commencé par bien évidemment nous signifier que ses débuts en tant que “taximan” datent des années 70. Il nous propulse ensuite vers une série de «la valeur de l’argent». A l’époque, «la bouteille de grenadine coûtait 30 FCFA» s’ouvre ainsi une page des aventures incroyables que vivaient nos aïeux à l’époque. Il martelle ensuite que : « Quand tu buvais la Grenadine, tu pouvais même faire une semaine… Ta bouche était toujours sucrée ».

Pensiez-vous réellement avoir tout entendu? Eh ben non! Saviez-vous que 05 beignets valaient 5 FCFA ? Et qu’il existait un jus appelé «Top champagne »? N’était-elle pas croustillante la vie?

Surtout qu’avec 50 FCFA, vous aviez la possibilité d’acheter le kilo de riz. Et pour accompagner votre riz, vous aviez ce privilège de vous procurer 01 kilo je dis bien 01 kilo bb de poissons comme l’a précisé le “papa”, précisément le bar, le litre d’huile de la marque Diamaor, le tout avec 500 FCFA sachant que receviez même encore le reliquat.

La bière ! La bière ! La meilleure amie des hommes, celle-là qui rassemble des frères ! Le moins que l’on puisse dire en tout cas est qu’auparavant elle pouvait même rassembler des Nations. Avec moins de 1000 FCFA, vous aviez droit à 05 bières. La 33 Export coûtait 140 FCFA quant à la Beaufort ordinaire, on l’acquérait à 100 FCFA juste.

Préparez vos côtes après ce que vous entendrez. Tout le monde sait que quand on parle de Pharmacie, l’on voit avant tout les médicaments et quand on perce vraiment, on peut voir des produits cosmétiques bien définis. Sachez donc aussi que même certaines bières se retrouvaient dans cet assortiment. Et pas n’importe quelles bières ! La bière qui se vendait en Pharmacie sous prescription médicale bien-sûr n’était ni autre que la Guinness.

Le meilleur pour la fin concerne les terrains. Notre historien nous a révélé: « J’ai acheté 1.800 m2 à 1500 FCFA à Tsinga ».

Il nous a aussi confiés que le 1er Janvier il recevait 5 FCFA parfois 25 FCFA et ces sommes pouvaient lui permettre de maintenir l’équilibre parfois jusqu’au 10 Février. Les dates du 1er Janvier et du 11 Février, représentaient les dates phares de célébration. Il nous a notifiés que les deux (02) Cameroun fêtaient leurs fêtes à part.

Comme quoi la vie d’avant était plutôt agréable…

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter