Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 18Article 556579

Politique of Wednesday, 18 November 2020

Source: afrik-inform.com

Cameroun : pour qui roule exactement Shanda Tonme ?

Du jour au lendemain, les camerounais ont découvert ce personnage sans trop savoir, pour la grande majorité qui il est, d’où il vient et surtout quelles sont ses réelles ambitions. Après une période d’omniprésence sur la place médiatique, cet homme politique a décidé de jouer la carte du confinement.


L’allure de l’intellectuel incompris des masses, ce théoricien de la contextualisation de l’approche démocratique est un écrivain, auteur de plusieurs œuvres sur l’Afrique et le Cameroun à l’instar de «Réformer la gouvernance mondiale », « Mon ami le fou », « l’obsession d’un complot Bamiléké », « J’ai compris Yves Michel Fotso » et plusieurs ouvrages.

Aussi bien ses réflexions que ses interventions dans les médias ont le don de susciter la controverse et les interrogations.
En politique, sa démarche est pour le moins atypique. Alors qu’il est connu comme leader du MDPR (Le Mouvement Populaire pour le Dialogue et la Réconciliation), Il va annoncer le 27 mai 2019 la création d’un parti politique dénommé le FPR (Front Populaire pour la Réconciliation et la Relance) après l’autorisation du ministère de l’administration territoriale. Ce parti a pour but comme il l’indique de « lutter contre la haine et le tribalisme ». Jean-Claude Shanda Tonme décidera dans la foulée d’abandonner ses fonctions de président du LAAKAM (Membre de la société civile) pour se consacrer exclusivement à la politique.

Sur les réseaux sociaux, Shanda Tonme a des sorties qui n’aident pas à cerner le personnage. Pour les élections régionales à venir, son parti ne participera pas et n’a pas encore annoncé si oui ou non il soutiendra un parti en course.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter