Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 22Article 563852

General News of Tuesday, 22 December 2020

Source: lebledparle.com

Cameroun : les patrons de presse écrivent à Paul Biya

Les patrons de la presse à capitaux privés ont adressé un mémorandum au président de la république Paul Biya pour soutenir que l’appui institutionnel de l’État soit fixé entre 2 à 3 milliards de FCFA.

En effet, le Réseau des patrons de presse du Cameroun (Repac) a profité de la célébration du 30e anniversaire de la loi du 19 décembre 1990 sur la communication sociale pour poser sa doléance.



Notons que jusqu’au mois d’avril 2020, ce qui était appelé aide publique à la communication privée au Cameroun oscillait entre 150 et 300 millions de FCFA chaque année.

Aujourd’hui, l’appui institutionnel de l’État est un apanage des entreprises qui éditent des journaux et périodiques paraissant à intervalles réguliers et des entreprises de presse en ligne.

Distribuée aussi bien aux entreprises de presse qu’aux associations corporatistes, l’aide était jugée insuffisante ; d’où la demande du Repac.

Au total, une centaine de médias concernées se sont partagé la somme de 240 millions de FCFA lors de la récente allocation tenue en juillet 2020.



Pour l’heure, la plupart de journaux de la presse imprimée ont pris congés depuis le 18 décembre 2020 en raison des fêtes de fin d’année. Les confrères ne reviendront que le 11 janvier 2021.

Hormis quelques journaux qui continuent de parâtre, c’est la presse en ligne qui se charge d’informer le public à temps réel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter