Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 24Article 557830

General News of Tuesday, 24 November 2020

Source: coupsfrancs.com

Cameroun : les élections régionales interdites au NOSO par les Ambazoniens

Le 6 décembre prochain, les bureaux de vote s’ouvriront à travers le Cameroun pour la tenue d’élections régionales. A l’issue de ce scrutin, les 8 régions du Cameroun francophone auront chacune un conseil régional tandis que les régions anglophones seront dotées d’un statut spécial, avec plutôt des Assemblées régionales.

Ce qui n’est pas du goût du Interim Government, gouvernement intérimaire de l’Ambazonie ou Southern Cameroons (actuelles régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest). Au cours de l’émission “State of the Revolution” diffusée le 18 novembre 2020 sur ABC Amba TV, chaîne de télévision proche des indépendantistes anglophone, le secrétaire à la communication du Interim Government, Chris Anu, a annoncé que ces élections régionales n’auront pas lieu le 6 décembre prochain sur l’ensemble du territoire du Southern Cameroons. Chris Anu a d’ailleurs indiqué qu’un lockdown (confinement total) sera décrété par le Interim Government à cette date.

Rappelons que d’après le Code électoral camerounais, le corps électoral pour les élections régionales est constitué de conseillers municipaux et de chefs traditionnels. Le mouvement indépendantiste anglophone revendique la tenue des négociations sous la médiation suisse afin que les causes réelles du conflit soit abordé.

Ce que refuse catégoriquement le pouvoir de Yaoundé qui estime que le Grand Dialogue National a déjà eu lieu et que des solutions sont en train d’être trouvées au conflit, notamment la mise en place du statut spécial des régions anglophones qui est attendue à l’issue de ces élections régionales.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter