Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 10Article 511474

General News of Sunday, 10 May 2020

Source: agenceecofin.com

Cameroun : les décès liés au Covid-19 ne seront pas indemnisés par les assureurs

Dans une correspondance adressée le 22 avril 2020 au président de l’Association des professionnels des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), son homologue de l’Association des compagnies d’assurances du Cameroun (Asac) fait une précision de taille sur la «?prise en charge de la pandémie du Covid-19?».

«?Dans le cadre de la mise en application de la délégation des pouvoirs donnée par les assureurs à vos membres, pour le règlement des capitaux décès contenus dans les polices d’assurance, nous attirons par la présente, votre attention sur la prise en charge des cas du Covid-19?», écrit d’entrée de jeu Théophile Gérard Moulong (photo).

Et ce dernier de poursuivre : «?comme vous le savez, une pandémie est déclarée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C’est le cas du Covid-19. Dès lors, sa prise en charge relève de la prérogative exclusive de l’État, qui prend toutes les mesures propres à un cas de force majeure absolue, quelles que soient les garanties prévues dans les contrats d’assurance. Par conséquent, nous vous prions de bien vouloir informer vos membres que la garantie décès […] n’est pas acquise pour les sinistres dus au Covid-19?».

En clair, pour tous les assurés titulaires de contrat d’assurance vie, les décès suite au Coronavirus ne donnent pas droit à des indemnisations. Le courrier de l’Asac n’évoque pas clairement le cas des soins liés au Covid-19. Mais, pour bon nombre d’assureurs, cette exclusion s’étend également aux soins.

Occasion manquée

«?Tous les réassureurs ont rejeté les soins relatifs au Covid-19, ce qui fait que les assureurs ont été obligés de suivre le mouvement, en excluant également des garanties tous les soins liés à cette pandémie?», explique un cadre d’un grand groupe d’assurances panafricain.

Dans une lettre ouverte, publiée le 20 avril dans le quotidien Mutations, Protais Ayangma appelait pourtant les assureurs, peu impactés par la crise, à «?être en première ligne dans ce combat en se montrant et non en se cachant?». «?Sans jouer sur la peur et le malheur, ils devraient proposer des produits santé, frais d’obsèques, assistance, épargne et montrer qu’ils sont là “dans les coups durs”. Leurs populations leur en sauront gré. L’image des assureurs en France s’est profondément transformée à la suite de leurs interventions dans les catastrophes (inondations…).?», conseillait cet assureur de renom.

Très peu l’ont entendu. Elles sont en effet rares les compagnies qui ont lancé des initiatives visant à soutenir leurs assurés face à la pandémie. On peut néanmoins citer l’exemple de Prudential Beneficial Life Cameroun qui a instauré une garantie Covid-19 sans frais supplémentaires, pour ses clients à jour de primes au 1er avril 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter