Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 16Article 527890

General News of Thursday, 16 July 2020

Source: Le Bled Parle

Cameroun : les Amba Boys ont besoin de 1,5 million d'urgence


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Alors que des velléités de négociations sont entreprises dans le camp de l’Etat et dans celui des leaders ambazoniens pour un éventuel cessez-le-feu, l’insécurité et la terreur continuent de dicter leur loi dans les zones anglophones.

L'on est toujours sans nouvelles de la dizaine de civils kidnappés lundi dans la localité d’Alou située dans le département du Lebialem, région le Sud-ouest. Toutefois, la rédaction de Lebledparle.com apprend ce jour, que les preneurs d’otages ont posé des conditions pour relâcher leurs prisonniers.

Les «Amba boys» désirent 1 million et demi de FCFA
Pour libérer ces personnes enlevées dans une buvette d'alcool traditionnel, les ravisseurs réclament une rançon de 1 million 500 mille francs. Il convient de noter que le département du Lebialem dans le Sud-ouest est réputé pour être une zone d’expression par excellence des troupes séparatistes. La nouvelle vague d’enlèvement qui a eu lundi, porte à 63 le nombre de personnes en captivité à ce jour.

En revanche, dans le département voisin du Koupé Manengouba, les Hommes armés ont libéré mardi, une personne capturée lundi dans la localité de Nguti. L'ex otage est le parent d'un conseiller municipal à qui les sécessionnistes reprochent d'avoir pris part aux récentes élections locales. Nul ne sait, si la famille a cédé aux demandes des assaillants ou tout simplement, si ces derniers ont fait preuve de clémence.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter