Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 02Article 545791

General News of Friday, 2 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : le petit Joseph tabassé à mort au SED sur instruction de son père

Le père du jeune Joseph regretterait actuellement d’avoir confié son fils aux militaires camerounais. Le jeune élève accusé de fumer du chanvre aurait été sauvagement torturé par les forces de défense sur instruction de son paternel. Joseph décède des suites de ces traitements inhumains.

« Les militaires tabassent à mort le jeune élève Mainimo Joseph accusé par son père d'être un fumeur de mbanga. L'enfant était élève au lycée bilingue à Tibati (adamaoua) accusé par son père de fumer le mbanga, ce dernier va livrer sa progéniture aux mains des militaires afin qu'il soit traité. Jospeh va subir une esquisse des tortures du SED, tabassé sauvagement par les soldats il rendra l'âme », nous indique notre source.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter