Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 09Article 554692

General News of Monday, 9 November 2020

Source: Cameroon Info

Cameroun : le mouvement '10 Millions de Nordistes' réclame plus de diplomates

Son porte-parole, le journaliste Guibai Gatama, interpelle le Chef de l’Etat sur la question.
Il y a un mois, début octobre 2020, le mouvement «10 Millions de Nordistes» réclamait l’annulation des résultats du concours d’entrée à l’ENAM, la prestigieuse école de formation des administrateurs et magistrats. Motif, ces résultats selon le mouvement, ne respectent les quotas en matière d’équilibre régional. Sous la houlette du journaliste Guibai Gatama, son porte-parole, l’organisation a déposé à cet effet un recours au Tribunal Administratif du Centre.

Alors que cette bataille juridico-administrative n’a pas encore rendu son verdict, «10 Millions de Nordistes» engage un nouveau combat. Cette fois, le mouvement dénonce ce qu’il considère comme la «sous-représentation du Grand-Nord dans l’appareil diplomatique du Cameroun».

Dans une déclaration publiée le 8 novembre 2020, Guibai Gatama fait remarquer que sur 35 chefs de missions diplomatiques du Cameroun à l’étranger, 4 seulement sont originaires du septentrion. Le Grand-Nord dispose d’un seul consul sur les neuf que compte le pays, 2 ministres conseillers sur 16, une place sur 20 directeurs au ministère des Relations Extérieures, 5 postes sur 40 sous-directeurs et 14 chefs de services sur 105 postes disponibles.

Le mouvement regrette cette situation et «invite le Chef de l’Etat dont la diplomatie est le domaine réservé, à bien vouloir prêter une meilleure attention à la présence des filles et fils du Grand-Nord dans ce domaine de souveraineté du Cameroun».

Ci-après, sa déclaration:

MOUVEMENT 10 MILLIONS DE NORDISTES

Alertes-Veille Novembre 2020

LE MOUVEMENT 10 MILLIONS DE NORDISTES DEPLORE LA SOUS-REPRESENTATION DU GRAND-NORD DANS L’APPAREIL DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Le Mouvement 10 millions de Nordistes note avec regret l’extrême sous-représentation des originaires des régions septentrionales dans l’appareil diplomatique du Cameroun.

Le Mouvement constate en effet que:

- Seuls 4 ressortissants du Septentrion font partie de nos 35 chefs de missions diplomatiques, qui plus est, le plus souvent dans des pays présentant des affinités culturelles avec la partie septentrionale du pays (Arabie-Saoudite, Egypte, Nigeria…)

- Un originaire des trois régions septentrionales seulement fait partie des 9 consuls et consuls généraux de notre pays (Djeddah).

- Deux Ministres Conseillers sont originaires du Grand-Nord sur les 16 que comptent nos missions diplomatiques.

Au niveau du ministère des Relations Extérieures, la situation n’est guère reluisante. Le Mouvement note en effet que:

- Le Grand-Nord n’occupe qu’une seule place sur les 20 directeurs et assimilés ;

- 05 filles et fils du Septentrion font partie des 44 sous-directeurs et assimilés ;

- 14 chefs de service sont ressortissants des régions de l’Adamaoua, de l’Extrême-Nord et du Nord sur les 105 que compte ce département ministériel.

Le Mouvement 10 millions de Nordistes regrette la sous-représentation et le confinement du Septentrion dans la diplomatie camerounaise. Il invite le Chef de l’Etat dont la diplomatie est le domaine réservé, à bien vouloir prêter une meilleure attention à la présence des filles et fils du Grand-Nord dans ce domaine de souveraineté du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter