Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 14Article 589159

xxxxxxxxxxx of Wednesday, 14 April 2021

Source: Le point N°367

Cameroun : le génie militaire au service de Dieu

Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense et l’archevêque métropolitain deYaoundé ont effectué le 7 avril 2021, une visite des chantiers du diocèse effectué par le Génie militaire dans la cité capitale.

Les sites d’Olézoa et du Collège de la Retraite ont reçu hier 7 avril 2021, la visite de deux éminentes personnalités. Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense Joseph Beti Assomo, et, l’archevêque du diocèse de Yaoundé Mgr. Jean Mbarga. En fait, le lieu dit Mobil Olézoa comme l’enceinte du Collège de la Retraite, sont depuis un certain temps, le cadre des travaux respectifs de réhabilitation de la chapelle Saint Jean-Baptiste et de construction d’un bloc de 20 salles de classe. La réalisation de ces travaux incombe au Génie-militaire, une entité spécialisée des forces Armées camerounaises. Ce qui explique la descente en ces lieux, du patron de la Défense et partant du Génie-militaire, ainsi que de l’homme de Dieu. Le but recherché étant de voir de visu, l’évolution de ces deux différents chantiers, initiés par l’archidiocèse de Yaoundé et qui ont été lancé il y a un certain temps.

Technique et savoir-faire

C’est ainsi qu’au lieu dit Mobil Olézoa, Joseph Beti Assomo a visité l’église Saint Jean-Baptiste qui donne désormais une physionomie autre à cet endroit. En fait, la petite maison sans valeur architecturale de jadis, à fait place aujourd’hui à un édifice ultramoderne d’un niveau avec une mezzanine et une salle de prière. Sur une superficie de 640 m², en relevant le défi de placer d’une part, un complexe religieux comprenant une église d’une capacité de 240 places, d’une mezzanine d’environ 100 places, soit 340 places contre 200 seulement auparavant et, d’une salle de chemin de croix ou de prière de 300 places, et d’autre part, une annexe rési- dentielle constituée de 5 chambres modernes équipées de sanitaire, d’une cuisine, d’un sé- jour commun de 22m², d’une salle de réunions de 30m², de deux bureaux, d’une boutique d’une sacristie et d’un magasin, le Génie-militaire a étalé son talent, sa technique et son savoirfaire. Malgré les restrictions imposées par la pandémie Covid-19 et la traditionnelle interdiction catholique de travailler le dimanche, l’ouvrage dont l’inauguration est prévue le mois prochain est estimé aujourd’hui à 98% de réalisation. Pour ce chantier, le Colonel Jackson Kamgain affirme que le matériel, à l’instar des lambris, a été choisi pour durer dans le temps. Entièrement réalisée par le Génie-militaire et actuellement au stade des finitions, les ouvriers s’affairent à livrer leurs travaux.

L’extension du Collège de la Retraite

Après le chantier d’Olézoa, la délégation que conduisaient Mgr. Jean Mbarga et son hôte Joseph Beti Assomo s’est rendue au Collège de la Retraite. Ici, les hommes du Colonel Jackson Kamgain qui ont été également sollicités pour un projet à double réalisation, ont du pain sur la planche. Car, dans une première phase de ces travaux, ils ont à faire preuve de dextérité pour sortir de terre un bloc de 20 salles de classe de 47 m² chacune, réparties dans un bâtiment R+3. Laquelle construction comprend en plus, deux salles des professeurs, cinq bureaux, une bibliothèque et huit blocs toilettes. Le tout implanté sur une superficie de 3 200m². Les travaux de cette phase sont prévus pour durer 18 mois. Démarrés en novembre 2020, ils culminent aujourd’hui à 42% de leurs réalisations. Selon le Capitaine de corvette Kenfouo Tiopi Ronel, responsable des travaux, les délais seront tenus. Ceci, malgré les difficultés liées à la pandémie Covid-19, à l’interdiction de bosser le dimanche et surtout, à la contiguïté avec les salles de cours qui empêche la réalisation de certains travaux à cause du bruit. Toutefois, la deuxième phase du projet qui interviendra juste après livraison du bâtiment R+3, et lié à l’extension du Collège de la Retraite, repose sur la construction d’un gymnase rectangulaire de type R+1. Il aura une superficie de 1 400m² et comprendra un sous-sol avec deux bureaux, un magasin et un bloc toilette. Un rez-de-chaussée constitué d’un terrain multisports (basketball, volleyball et handball), des vestiaires, des blocs toilettes et des gradins. Enfin au niveau 1 conçu comme une mezzanine, on trouvera également des gradins et des blocs toilette. Achevé, ce gymnase va accueillir 1 200 élèves et va servir de lieu de rassemblement des élèves du collège de la Retraite. Ce d’autant plus que dès la prochaine rentrée, le Collège de la Retraite va innover avec l’ouverture d’une section du système éducatif anglophone.

Le satisfécit

Pour tout dire, les techniciens du Génie-militaire ont convaincu leurs visiteurs par la qualité du travail effectué. L’archevêque métropolitain de Yaoundé Mgr Jean Mbarga ne tarit d’ailleurs pas d’éloges. «Les travaux qui ont été effectués par le Géniemilitaire, que ce soit pour l’église Saint Jean-Baptiste d’Olézoa, que ce soit le chantier en cours ici au Collège de la Retraite, notre appréciation est unanimement satisfaisante, parce qu’il y a et la technicité, il y a la programmation, il y a même l’esthétique des ouvrages. Donc le Génie-militaire a correspondu exactement à ce que nous attendions de la réalisation de ces ouvrages. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter