Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 15Article 527593

General News of Wednesday, 15 July 2020

Source: 237online.com

Cameroun : le courant ne passe plus entre Eneo et sa clientèle


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

À l’origine de cette tension, les surfacturations, les délestages et bien d’autres comportements déviants. Une préoccupation qui a emmené l’entreprise à prendre des mesures ce jour pour y remédier.

Gorges chaudes, Grincement de dents dans la fourniture de l’énergie électrique, surfacturation, coupure intempestive, non-respect des délais. Voilà quelques-uns des griefs des consommateurs, contre la société en charge de la distribution de l’électricité au Cameroun. Conséquence, le courant ne passe pas entre les deux parties, et les usagers se sentent spolier à l’instar de ce monsieur rencontré dans les rues de la cité-capitale : « c’est tellement grave, chez-nous… je prenais la lumière, et je payais 3000 francs le mois, à un moment la facture est venu, c’est monté directement à quatre-vingt-dix mille francs. Le mois suivant, je me suis retrouvé à cinquante milles francs.
Je me suis retrouver à cent-cinquante mille francs en deux mois, sans savoir ce que j’ai chez-moi. »


De nombreux usagers se retrouvent dans la même situation : « quand nous payons, on vient couper à cause de la surfacturation… » Malgré toutes ses récriminations qui sont légions, le staff managérial de l’entreprise se bat pour remédier à la situation, comme en témoigne cette note de la Direction Générale que nous vous livrons in extenso.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter