Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 26Article 515536

General News of Tuesday, 26 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : la vidéo de l’attaque du domicile de Maurice Kamto


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’information a fait le tour du monde, le domicile de Maurice Kamto a été encerclé dimanche par un groupe de jeunes se réclamant du mouvement des patriotes. Selon des informations relayées par les proches de Maurice Kamto, les manifestants étaient armés et voulaient s’attaquer physiquement à leur leader. Cette vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux prouve pourtant le contraire. Les manifestants était porteur d’un message pour Kamto.

CamerounWeb vous propose l’intégralité du communiqué


Ce lundi 25 mai, à 10h30 un groupe de miliciens du pouvoir a fait une irruption fracassante à la résidence privée du Président Élu Maurice KAMTO, criant leur haine et proférant des menaces de mort contre lui au motif supposé qu'il aurait ordonné l'ordre de saccager les ambassades du Cameroun à l'étranger. Ces miliciens, environ une vingtaine, arrivés à motos et dont certains arboraient les couleurs du drapeau se font appeler les patriotes.

Ils criaient que l'éditorial de monsieur Charles NDONGO, directeur de la radio et de la télévision publique (CRTV) publié le 19 mai 2020 au soir les avait libérés, et que désormais ils vont en découdre avec le Président Élu. Ils ont essayé d’entrer par effraction au domicile du président élu et en ont été empêchés par les services de sécurité en place. Immédiatement après l’arrivée de ces miliciens, que même les voisins ont vus, le commissaire du Sixième arrondissement de la ville de Yaoundé dont les services sont situés à un jet de pierre de la résidence du Président Élu est alerté de l'extrême gravité de la situation. Le commandant du Groupement de gendarmerie du Mfoundi est lui aussi alerté. Plus d'une heure après, il n'y a eu aucune trace de policiers ni de gendarmes sur les lieux. Rappelés, les deux hauts responsables de la sécurité de la ville ne se sont pas montrés convaincants dans leur tentative d'explications.

Faut-il rappeler que ce jour est férié au Cameroun, ce qui rend une intervention des forces de sécurité plus fluide. C'est avec l'arrivée des premiers militants et sympathisants alertés par les réseaux sociaux que les assaillants sont partis promettant d'aller brûler le siège du MRC sis au quartier Odza à Yaoundé, et surtout d'assassiner le Président Élu Maurice KAMTO. Malgré la terreur déversée par les assaillants, quelques images ont été réalisées. Ces assaillants eux-mêmes ont réalisé des vidéos dont une partie vient d’être rendue publique dans les réseaux sociaux.

Pour information, il y un mois un très haut responsable de la police du pays a dit, devants des témoins encore vivants, que c'est grâce au régime que la résidence du Président Élu Maurice KAMTO n'a pas encore été brûlée. A travers la passivité de la police et de la gendarmerie ce matin, on peut déduire donc que le pouvoir a ordonné l'attaque de la résidence du Président Élu.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter