Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 16Article 556057

General News of Monday, 16 November 2020

Source: koaci.com

Cameroun : la vérité sur l'affaire des gendarmes découpés à la machette

Un homme a découpé à la machette deux gendarmes lors de son interpellation vendredi 13 novembre 2020.


Un éleveur a découpé à la machette un commandant de brigade et son adjoint.


La scène s’est déroulée à Pohbion, une localité située à une soixantaine de kilomètres de la commune de Ngambé Tikar, dans le Mbam-et-Kim, un des 10 départements de la région du Centre.


L’éleveur soupçonné d’être impliqué dans de nombreuses affaires, avait été convoqué plusieurs fois à la brigade de gendarmerie de Ngambe-Tikar mais ne s’était jamais présenté.





Le commandant de Brigade et son adjoint ont donc décidé de descendre sur le terrain pour aller chercher l’éleveur, expliquent des journalistes sur place.

Les gendarmes entendaient ramener de force le concerné dans leur brigade.

Ce dernier a plutôt choisi d’agresser violemment à la machette les pandores.

Le commandant de brigade a été sérieusement blessé au bras apprend-on. Le commandant de brigade a eu les veines du bras sectionnées et la jambe poignardée. Et, son adjoint a eu les doigts tranchés.


Au moment où il revenait à la charge pour les achever, l’agresseur a été abattu par un autre gendarme.


Les gendarmes dans le coma ont été évacués à Bafoussam (Ouest) pour recevoir des soins intensifs.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter