Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 11Article 566321

General News of Monday, 11 January 2021

Source: Le Jour N° 3333

Cameroun : la traumatisante histoire de Bah Median, défigurée à vie au Noso

Cette jeune fille de 17 ans est complétement méconnaissable aujourd'hui à cause des balles reçues au niveau di vosage.

Bah Median mène une vie difficile depuis quelques années déjà. Elle ne va plus à l'école depuis trois années. Cette jeune fille de 17 ans reste toujours méconnaissable malgré les efforts du personnel soignant. Son visage a été complètement déformé au point qu'elle parle à peine. Elle ne possède plus une bouche normale. Seule une petite ouverture non loin des oreilles lui permet d'introduire quelques aliments pour maintenir son équilibre. Même lorsqu'elle doit se nourrir, cette ouverture ne lui permet pas d'introduire les aliments difficiles à macher et à digérer. Malgré cette déformation au niveau du visage, la jeune femme n’a pas perdu le goût à la vie. C'est en manipulant son téléphone Android qu'elle passe plus de temps à se distraire.

Ce 09 janvier à Yaoundé, elle est venue recevoir un prix de la fondation Aya comme l'un des personnages ayant marqué l'année 2020 par le courage et l'abnégation. La fondation Aya qui assure la prise en charge de la victime depuis son accident, lui a offert une enveloppe de 250 000 f cfa dans le cadre des Awards 2020. La vie de cette jeune fille a basculé dans la nuit du 07 avril 2018 au village Batoh, département de la Manyu, région du Nord-Ouest. Alors qu'elle dormait aves ses parents, Bah Mrdian a reçu les balles des hommes armés non identifiés au niveau du ventre et de la face. Elle est ensuite entrée dans le coma. Elle a suivi déjà trois opérations à l'h^pital Bingo de Bamenda. L'objectif aujourd'hui pour la fondation internationale Aya est de mobiliser les fonds qui vont permettre à la jeune fille de bénéficier d'une évacuation sanitaire pour l'opération de son visage.


Dans le cadre de la cérémonie des awards organisées ce 09 janvier 2021, deux autres personnes ont été récompensées. Il s'agit de Samuel Tse Akendji qui a remporté 500 000 f cfa et le promoteur de la plateforme numérique qui a remporté une enveloppe de 250 000 f cfa.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter