Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 23Article 604069

Actualités of Wednesday, 23 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : la liste des puissants du régime Biya qui protègent Martin Camus Mimb

Des cadres de la présidence de la République protégeraient le journaliste Des cadres de la présidence de la République protégeraient le journaliste

• L’affaire Camus Martin Mimb prend une nouvelle tournure

• Des cadres de la présidence de la République protégeraient le journaliste

• Le scandale ternit l’image de Camus Mimb



Impliqué dans scandale un sexuel depuis plusieurs jours, Camus ne semble pas inquiet. Lors de son dernier passage sur les plateaux de la télévision Vision 4, le patron de Rsi Radio, a déclaré que ce scandale ne peut pas le faire tomber. Pour Kand Owalski, le journaliste sportif compte sur son puissant réseau composé de personnalités de divers horizons y compris des cadres de la présidence de la République.

« Regardez attentivement chaque capture d'écran ici publiées. Elles sont un aperçu du réseau d'ami(e)s et des compagnons de Martin Camus Mimb tel que lui-même les met régulièrement en scène. Du DCC adjoint de la Présidence de la République du Cameroun (Oswald Baboke père de la jeune Indira chanteuse de cantiques religieux ayant à peu près le même âge que Malicka), aux ministres, en passant par des députés et de puissant(e)s et influent(e)s hommes et femmes de médias, la galaxie de Camus Mimb compte tout ce qu'il y a de plus considérable dans la société Camerounaise. Tout devient clair sur la cause de son arrogance et de son insolence devant l'inacceptable conduite que lui et ses complices continuent d'afficher face au cas Malicka leur victime. Que ces amis et amies viennent publiquement se prononcer sur leur amitié avec MIMB, sinon on comprendra définitivement que ceux qui s'assemblent se ressemblent », a publié Kand Owalski.

La chute

Début juin 2021, les Camerounais ont été choqués de voir sur les réseaux, une vidéo à caractère pornographique tournée dans le bureau de Camus Mimb. Le journaliste sort un communiqué dans lequel il dit être victime d’un complot orchestré par des individus qui veulent porter atteinte à son honorabilité. Il explique aux internautes qu’un couple qu’il ne connaissait pas a profité de son absence pour faire l’amour dans son bureau.

Les arguments du journaliste n’ont pas convaincu les Camerounais. D’autres victimes de Mimb saisissent l’occasion et racontent les abus et tentatives d’abus sexuels dont elles ont été victimes. Les jours passent, les preuves contre Mimb s’entassent. Le 20 juin 2021, Wilfrid Eteki, chef traditionnel et ami de Mimb sort du silence et avoue être l’homme dans la vidéo. Les Camerounais sont choqués. Martin Camus Mimb a menti. Il connaissait bien l’homme dans la vidéo. D’autres sources révèlent qu’ils font tous partie d’un groupe de pervers où ils s’échangent les nudités de leurs conquêtes.

Les personnalités publiques qui ont soutenu le journaliste au début de l’affaire, lui retire leur soutien un à un. Tous demandent à Camus Mimb de présenter des excuses publiques à la véritable victime, une certaine Malicka. La maison d’édition qui a édité le livre du journaliste sort un communiqué le 21 juin 2021 annonçant la cessation de la promotion et la commercialisation de l’œuvre. Des avocats et défenseurs des droits de l’homme se sont constitués en collectif et annoncent des poursuites judiciaires contre le journaliste.

Rejoignez notre newsletter!