Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 10Article 540640

General News of Thursday, 10 September 2020

Source: newsclic.info

Cameroun : l'armée et les séparatistes paralysent (encore) Bamenda

Dans le souci de préserver les populations du nord-ouest contre les attaques sécessionnistes, l’armée camerounaise a lancé une opération intitulée<> ce qui a immobilisé toute la population de la ville.

Mardi dernier, l’armée annonçait déjà aux populations que les forces de défense et de sécurité engageraient une opération spéciale<< bamenda clean>>



Depuis le début de cette crise anglophone en 2017, c’est la première fois que le gouvernement annonce une telle opération.

Plusieurs habitants de la ville ont déclaré qu’à cause de cette descente de l’armée,ils n’ont pas pu sortir pour vaquer à leurs occupations .



Le maire de la ville et le sous-préfet annonçaient une interdiction de rouler dans la ville.

Nicodemus Amungwa avocat du leader séparatiste mis aux arrêts à Yaoundé a déclaré<< mon client n’a pas donné d’ordre de faire observer un mot d’ordre de ville morte ou de circulation restreinte>> comme le soulignait certaines rumeurs de la ville.



L’armée expliquait que cela était une réponse aux différentes attaques perpétrées par les séparatistes telles : les vols, braquage, assassinats et autres.

Le 1er septembre dernier,un inspecteur de police a été abattu lors d’une patrouilles et cela a été mis à la charge des sécessionnistes

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter