Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 12Article 548248

General News of Monday, 12 October 2020

Source: Actu Cameroun

Cameroun : deux heures pour parcourir 35 Km

Il faut une bonne dose de patience pour se rendre à la frontière Cameroun-Centrafrique.
Plus qu’un parcours du combattant, le tronçon Touboro-Mbaïmboum donne des sueurs froides aux usagers. Il faut patauger dans des flaques d’eau, des poches d’éléphants, des trous d’une profondeur incroyable.

«Quand la route était en bon état, on parcourait cette distance en 45 minutes. Mais, ce n’est plus le cas maintenant», tance un usager habituel de cette route. Entre Touboro et Mbaïmboum, le 08 octobre dernier, au moins cinq gros porteurs étaient embourbés. Des riverains essaient, tant bien que mal, à l’aide des cordes, de les sortir de la boue.

Un autre camion transportant de la boisson, est couché sur son coté, des casiers éparpillés, une forte odeur de bière ayant colonisée les lieux. Des déviations à n’en point finir sont elles-mêmes déviées. C’est cette route qu’a empruntée la délégation conduite par le Général de brigade, pour atteindre le «pont RCA». Le bémol, c’est que, c’est dans cette zone que «l’on enregistrait le plus souvent des cas de prises d’otages», a confié une source.



Toute chose qui favorise la fuite des assaillants qui font des incursions sur le territoire camerounais, avant de rallier la Centrafrique. « Vous voyez l’état de la route. Imaginez qu’un soir, on vous appelle à 23 heures pour vous dire qu’il y a prise d’otage. Vous faites comment pour arriver tôt», regrette notre source.

En tout cas, l’état de cette route ne joue pas en faveur des opérations militaires ou commerciales sur ce tronçon ô combien stratégique. Le Cameroun et la RCA tireraient meilleur profit si la circulation était fluide.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter