Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 15Article 589753

General News of Thursday, 15 April 2021

Source: camer

Cameroun : au ministère de la santé tout le monde ignore tout sur le vaccin Sinopharm

Près de 200 milles produits du vaccin Sinopharm sont arrivés au Cameroun. La vaccination a commencé. Une conférence conjointe a été donnée par le ministre de la communication, René Sadi et le ministre de la santé publique, Manaouda Malachie. A l’issu de cette conférence, les caractéristiques du vaccin restent inconnues.

C’est le journal Le Quotidien qui ouvre l’information sur le Vaccin contre le Coronavirus. En titrant «Tout sur tout au sujet de la campagne de vaccination». Première conférence publique sur la campagne de vaccination lancée le 12 avril 2021. Premier public visé : les médecins. Objectif numéro 1:éclairer l’opinion sur l’importance de la vaccination pour les populations, et la nécessité de continuer à respecter les mesures barrières édictées par les pouvoirs publics et l’OMS. C’était les deux principaux centres d’intérêt de la conférence de presse conjointe donnée par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi, et le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda. La communication Mincom-Minsanté a été donnée hier mercredi, 14 avril 2021...



Cameroun Tribune pense que «Un choix qui s’impose». Au cours d’une conférence de presse hier, le gouvernement par les voix du ministre de la Communication René Emmanuel Sadi et du ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, a expliqué son option, en réitérant sa détermination à protéger les populations contre le coronavirus à travers la mobilisation de fonds pour acquérir d’autres doses.



au sujet du Vaccin Sinopharm les caractéristiques restent inconnues. Comme illustration, les médecins de la région de l’ouest ont refusé de se faire vacciner. Malgré tout, «Le gouvernement se défend». Pour le quotidien La Nouvelle Expression, les ministres de la Communication et de la Santé publique ont justifié, laborieusement, l’option prise par le Cameroun. Au moment où l’arrivée du vaccin au pays, a surpris l’opinion, tant les effets secondaires d’AstraZeneca, initialement choisi, avaient amené le gouvernement à sursoir à l’introduction du vaccin au pays.

Par ailleurs et justement au sujet de la gestion de la Covid-19, New Star indique «La Task-force de toutes les inquiétudes». Après l’échec de l’organisation de la Can 2019 par le Cameroun à cause des retards de chantiers des infrastructures que portait déjà une Task-force au Palais de l’Unité. Voici que la riposte contre la deuxième phase de cette pandémie sera pilotée depuis Etoudi. Que cache ce retour en force du Palais de l’Unité dans la lutte contre ce virus, au moment où un audit sur 180 milliards a été commandé par le chef de l’Etat? La riposte gouvernementale piloté par le Premier ministre désormais isolé?...

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter