Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 11Article 566252

General News of Monday, 11 January 2021

Source: abkradio.com

Cameroun : Richard Makon fait des révélations sur son passé peu flatteur

Richard Makon  fait des révélations sur son passé peu flatteur Richard Makon fait des révélations sur son passé peu flatteur

Voici l’histoire ahurissante des anciens bulletins de notes de Richard Makon livrés à ses étudiants. Richard Makon est Docteur / PhD en Droit International, Expert/Consultant en Droit des investissements et Leadership.

Le commun des mortels croit dur comme fer que lorsqu’on est Docteur, a fortiori enseignant d’université, cela signifie qu’on est intelligent, et surtout que notre titre de Docteur dans une discipline donnée sanctionne un parcours brillant.

« Nombreux d’entre les titulaires de doctorat, et moi le premier, sont de grands « forceurs »

C’est une grave méprise, car en réalité devenir Docteur est moins une question d’intelligence que de résistance et de persévérance. Nombreux d’entre-nous, et votre humble serviteur le premier, sont de grands « forceurs » (des forçats même peut-être), que la grâce de Dieu et une faible détermination ont sauvé des voies de la perdition.

Très peu sont des Docteurs et universitaires qui ont eu un parcours brillant (il y en a évidemment, j’en connais quelques rares), il n’y a qu’à voir l’état de nos productions, de nos activités, de nos institutions, de nos pays et du monde pour s’en convaincre ! Notre pays et le monde se portent mal en grande partie à cause de nous. Et je prends humblement et en responsabilité toute ma part dans ce désastre.

Mes étudiants, eux aussi, le pensaient. Il faut dire que beaucoup de mes collègues ne les ont pas vraiment aidé dans ce sens.

Mais mal leur en a pris, les pauvres. Il y a quelques semaines j’ai présenté quelques uns de mes bulletins de notes à mes étudiants de Master. Des bulletins de 1ère et Terminale, et des relevés de notes de 1ère année jusqu’à l’année de DEA. J’ai failli causer un séisme.

Voici quelques uns des constats les plus saillants qu’ils ont fait après un examen minutieux du « précieux sésame » :

1- J’ai redoublé à trois (03) reprises (ce qui reste du moins une statistique honorable),

2- Je n’ai jamais eu « le malheur » d’être 1er de ma classe (ce qui est un exploit que beaucoup m’envient),

3- J’ai été le champion incontesté des 10 et 11 de moyenne (toujours combattu par mes camarades mais jamais abattu ni détrôné),

4- J’ai battu tous les records des heures d’absence, de corvées, et emporté de haute lutte le prix du plus grand nombre de mise à pied en un trimestre en classe de 1ère (je suis certain de n’avoir pas été détrôné jusqu’à ce jour),

5- J’ai bénéficié du rare privilège d’être le rat de laboratoire de toutes les expérimentations des commentaires d’enseignants sur un bulletin : « nul, médiocre, affligeant, désespérant, élément perturbateur, enfant nuisible, élève à exclure définitivement, individu dangereux et hostile à l’autorité », etc. (et j’ai gardé les plus trash),

6- Je suis subitement et bizarrement devenu « intelligent » à partir du DEA (je trompe mon monde).

« il n’y a pas d’enfant irrécupérable dans une famille ou une société, juste de pauvres diables mal orientés, mal encadrés ou sans motivation particulière »

À la fin de cet exercice, j’ai expliqué à cette belle jeunesse « choquée » par ces révélations que rien n’est figé dans la vie d’un être humain, et que tout peut arriver, tout peut changer, à tout moment, il suffit juste d’y croire :

d’abord parce que si l’on croit en Dieu et en soi, et si l’on travaille dur, on peut devenir à tout moment une meilleure version de soi-même,
ensuite parce qu’il n’y a pas d’enfant irrécupérable dans une famille ou une société, juste de pauvres diables mal orientés, mal encadrés ou sans motivation particulière, enfin parce que l’échec est le sillon sur lequel bourgeonne le succès, et les échecs bien compris d’aujourd’hui nous préparent aux grandes réussites de demain!


C’est assurément la meilleure introduction de cours qu’il m’ait été donné de faire depuis que j’ai cette grâce d’enseigner.

J’ai été le 1er enseignant qui n’était pas 1er de toutes ses classes. J’ai été le tout 1er enseignant, pour ces jeunes, à se féliciter de ses nombreux échecs, et à leur montrer qu’avec de la volonté, de la foi, du travail, du courage, de la persévérance, l’aventure humaine est le champ de tous les possibles.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter