Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 21Article 521950

General News of Sunday, 21 June 2020

Source: lebledparle.com

Cameroun: Richard Bona tacle sévèrement Ernest Obama


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le célèbre musicien camerounais Richard Bona a réagi à son tour sur l’affaire Ernest Dieudonné Obama Nana qui fait les choux gras de presse depuis le jeudi 18 juin 2020.

L’ancien directeur de Vision 4 a été interpellé par les éléments de la gendarmerie dans la matinée du 18 juin 2020 au siège du Groupe L’anecdote au quartier Nsam à Yaoundé pour des motifs « d’abus de confiance, haute trahison, sabotage et détournements des fonds », a appris Lebledparle.com des sources de la télévision de Jean Pierre Amougou Belinga.

Si depuis lors, l’ancien présentateur du programme hebdomadaire et dominicale Club d’Elites bénéficie du soutien de certains de ses confrères et autres membres de la société civile ou politique qui condamnent ses conditions d’arrestation, tel n’est pas le cas pour le bassiste.

Dans une vidéo d’une quarantaine de minutes publiée sur le toile ce samedi 20 juin 2020, l’auteur de la chanson « Ngarbuh » soutient qu’Ernest Obama ne mérite pas de compassion car c’est « un mec d’une arrogance qui ne dit pas nom », affirme-t-il.

Pour illuter ses propos, il prend pour exemple le comportement du journaliste épinglé par la justice lorsqu’il était aux antennes : « …J’ai appris hier aussi qu’on a arrêté le mec qui jacassait là sur Vision 4. Mais qu’est-ce que je vous ai dit ? Quand les loups ne trouvent plus rien à manger, ils se mangent entre eux. Et ce n’est que le début. Il y en a même encore qui s’apitoient sur le sort de cette même personne ; ‘’oh on aurait dû…’’Mais vous avez la mémoire courte. Ce n’est pas ce mec qui rigolait il n’y a pas longtemps quand les femmes se faisaient abattre ? Et par-dessus niait même, il avait toutes les preuves. C’est lui, c’est tout ! Il n’y a même pas à discuter, il sait comment ça se passe toutes les contaminations. J’ai vu les trucs, mais je l’entends parler et je dis mais, ce n’est pas possible, qu’est ce qui se passe ?... Qui est ce qui lui a même donné cette position à parler de cette manière ? …», tance-t-il dans la séquence de près de dix minutes (à partir de la 17ème).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter