Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 11Article 541027

General News of Friday, 11 September 2020

Source: lebledparle.com

Cameroun : Paul Biya et les trois problèmes de Camair-co

Dans une tribune publiée le 3 septembre sur Facebook, Anne Féconde Noah Biloa du Parti camerounais pour la réconciliation nationale parle de la compagnie aérienne nationale Camair-co. Elle exprime sa tristesse de constater que la compagnie est en cessation d’activité et ressort les trois plaies béantes de cette entreprise.

L’intégralité de la tribune.

ENCORE LA CAMAIRCO

C'est triste de constater que ce sont des avions d'ethiopian airlines qui desservent dans le Septentrion de notre pays, parce que notre ? étoile du Cameroun?à savoir la CAMAIRCO, est en cessation d'activités, et que malgré de multiples plans de relance, c'est un gouffre économique.

Ce qui est davantage triste est que ces échecs répétés sous-entendent que la gestion d'une compagnie aérienne relève de la magie, que NON!

La camairco a toujours eu 3 problèmes auxquels échappent très peu d'entreprises publiques au Cameroun:

1- Le choix des Hommes dans les organes sociaux. Par exemple les conseils d'administrations rappellent quelques fois des commissions interministérielles. Ils sont remplis de décideurs sans la moindre connaissance de la gestion d'une société commerciale;

2-le mode de gouvernance lié à la forme juridique de la société, imposée par la loi cadre. Cette dernière exige que les entreprises publiques soient constituées en SA. Or le fonctionnement d'une société anonyme est lourd pour des entreprises en difficultés. Pire encore dans un contexte ou la mésentente entre DG et PCA est quasiment une loi non écrite;

3- Les procédures internes, un problème inhérent à 99% des démembrements de l'Etat, y compris ses services centraux et déconcentrés;



Pour le cas spécifique de la CAMAIRCO, en dépit de toutes les tares de cette société y compris les multiples dettes qui l'accablent; du contexte concurrentiel de son objet, la résolution de ces 3 problèmes permettrait de restaurer la société et d'en faire une compagnie aérienne prospère.

Mais nos gouvernants écoutent-ils seulement? Il faut constater que NON.

La CAMAIRCO peut disparaître définitivement sans aucun problème pour eux. Non seulement le sentiment de fierté nationale ils ne connaissent pas, le manque à gagner sur le plan économique n'affecte pas leurs revenus personnels, mais encore, ils peuvent aisément voyager en jet privés...

Anne Féconde

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter