Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 25Article 564176

General News of Friday, 25 December 2020

Source: Le TGV de l'info

Cameroun: Martin Nguélé, le chef de la police au banc des accusés

Les tensions entre le sultan roi des bamouns, et le maire de la commune de Foumban sont loin d'avoir livré leurs dernières épisodes.


Dans une correspondance signée ce 24 décembre 2020, Patricia Tomaïno Ndam Njoya, maire de la commune de foumban informe à l'endroit de Ibrahim Mbombo Njoya qu'elle procédera à la démolition de l'édifice de la porte de tranchées construite par le Roi. Elle précise par ailleurs dans sa note que seul la mairie à matière d'assurer la réhabilitation des patrimoines culturels d'ordre public.


Cette bataille entre le chef de l'exécutif communal de l'Union démocratique Camerounais ( UDC) et le garant de la tradition Bamouns date de quelques semaines.

À la suite de l'incendie qui avait ravagé la porte de tranchées de la ville de foumban le 29 novembre dernier, le Sultan Roi des bamouns avait, malgré les interdictions du Maire de Foumban entreprit les travaux de reconstruction du joyau architectural. À cette périodes, les deux personnalités c'étaient données à une guerre des correspondances ayant entraînée de vives tensions.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter