Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 31Article 564902

General News of Thursday, 31 December 2020

Source: Actu Cameroun

Cameroun: Martin Camus Mimb tire sur la police municipale

Journaliste et promoteur de Radio Sport Info (Rsi), ce dernier jette un regard critique sur le fonctionnement de ceux qu’il qualifie de voyous municipaux.
« Police municipale. Voyous municipaux ! Je ne sais pas qui a dit aux Maires, surtout ceux des grandes métropoles, que la police municipale doit être constituée de gros bras, des jeunes oisifs et sans formation, qu’on dope pour aboyer partout dans la ville comme des chiens. Ils cherchent le moindre arrêt d’un véhicule, posent les sabots n’importe comment, enguelent les usagers, menacent de les tabasser », publie le journaliste dans une tribune ce jeudi 31 décembre 2020.

Il questionne par ailleurs, la loi qui régule les parkings dans les villes camerounaises. « Je ne sais pas comment ils sont payés, mais j’ai l’impression qu’ils sont payés au nombre de voitures embarquées. Conséquence, ils s’accrochent même là où il ne faut pas pour pointer la journée. Et puis dites-moi…quelle est la loi qui régule l’utilisation des parkings dans les centres urbains ? Ces gars sont incapables même de te donner le contenu de la circulaire du Maire qui les envoie », ajoute-t-il.

Ville de Douala

Il soutient aussi que ces derniers fonctionnent comme des automates, « ils foncent, brutalisent, insultent », précise-t-il. « Par ailleurs quelqu’un peut m’expliquer comment dans la même ville de Douala, la police municipale de la Mairie de Douala 1er embarque les voitures n’importe comment et celle de la Mairie de la ville fait la même chose ? », questionne le patron de Rsi avant de faire les propositions.

« Alors je propose quelque chose de simple. Au lieu de recruter au hasard des jeunes au quartier sans aucune formation ni pédagogie et que vous balancez dans la rue pour réguler la circulation et saboter les voitures, que les Mairies s’entendent avec l’École de Police pour former tous ces gens ou alors, dans le contingent des policiers formés, on affecte simplement d’autres dans les mairies et qui seront payés par elles pour faire la Police Municipale », a-t-il poursuivi.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter