Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 19Article 514009

General News of Tuesday, 19 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : Covid-19 emporte (encore) un journaliste

Le journaliste Kingsley AKO TANYI du quotidien anglophone « "The Cameroon Herald » n’est plus. Selon des informations en possession de CamerounWeb, il serait décédé du Covid-19 à l’hôpital Jamot de Yaoundé. Il a été admis dans ce centre hospitalier hier alors qu’il était déjà en détresse respiratoire. Il y laissera la vie quelques heures plus tard.

Avant lui, le corps du journaliste DJEMO Joseph, directeur de publication du journal Crises et Solutions décédé il y a bientôt une semaine, serait abandonné dans un état de putréfaction.

Le Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC) dénonce un «traitement à multiples vitesses et considère qu’il s’agit là d’un règlement de comptes visant à punir Joseph Djemo et toute la corporation des journalistes, de la liberté de ton dont ils font preuve, depuis le déclenchement de cette pandémie». Il en appelle à plus de considération pour les ouvriers de la plume. «Halte à la discrimination ! Même morts, les journalistes ont eux aussi droit au respect de la dignité inhérente à la personne humaine».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter