Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 24Article 557827

General News of Tuesday, 24 November 2020

Source: Cameroon Info

Cameroun: Cabral Libii recadre ses militants trop bavards sur les médias

Le lundi 23 novembre 2020, ce dernier s’est fendu d’un communiqué dans lequel il reprécise les conditions dont seule l’observation scrupuleuse octroie le droit à un membre du parti de s’exprimer dans les médias.

Au Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN), on veut normaliser les sorties médiatiques des cadres du parti. Cabral Libii, le président national de cette formation politique, s’est fendu d’un communiqué à cet effet le lundi 23 novembre 2020. Dans ce document, l’ancien candidat à la présidentielle 2018, arrivé 3e , derrière Maurice Kamto et Paul Biya, déplore les errements observés dans la communication de ses camarades, et souhaite instamment que ces derniers soient plus soucieux des règlements qui régissent celle-ci. Il y va de la survivance de l’idéologie de ce parti politique d’opposition, sermonne-t-il.

«La prise de parole publique au sein du PCRN est obligatoirement subordonnée à une autorisation préalable et expresse du Secrétariat National à la presse, à l’information et à la propagande. Le choix des personnes autorisées à prendre publiquement la parole au nom du PCRN obéit à une critériologie définie par les instances compétentes. La collaboration et le partage d’informations doivent être les maitres-mots qui guident notre politique de communication sous l’autorité structurelle du Secrétariat national à la presse, à la formation et à la propagande. Toute initiative visant la programmation de la production de supports imprimés, radios-télévisés ou digitaux doit au préalable obtenir une autorisation expresse du Secrétariat national à la presse, à l’information et à la propagande, qui veillera par la suite à la qualité des contenus en relation avec les textes et règlements en vigueur et le cas échéant désignera les présentateurs conformément à nos objectifs de communication», a-t-il écrit dans ledit manifeste.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter