Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 07Article 560846

Politique of Monday, 7 December 2020

Source: lavoixdesdecideurs.biz

Cameroun : Cabral Libii félicite les vainqueurs des régionales

Le président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale(Pcrn) fait preuve de grandeur et de fair-play. Cabral Libii a tenu à féliciter les vainqueurs des élections régionales tenues au Cameroun le 06 décembre 2020.
Le Pcrn était bel et bien présent aux élections régionales, les toutes premières du genre au Cameroun qui permettront la mise sur pied des conseils régionaux.

Bien que féroce et voué à changer l’histoire politique du pays, plusieurs jeunes avaient souhaité voir les représentants du Pcrn au sommet de plusieurs de ces conseils. Dommage que leur vœu ne soit exaucé: « Le Pcrn ne figurera dans aucun Conseil Régional. Le Pcrn n’introduira par ailleurs aucun recours ». Ces mots sont de Cabral Libii. Propos tenus alors qu’il faisait le point des élections régionales après dépouillement concernant son parti. Toutefois, le leader de cette formation politique a tenu à féliciter les vainqueurs de ce scrutin tant attendu.

Cabral Libii note avec satisfaction les records voire les résultats obtenus par son parti. L’espoir de la jeunesse camerounaise reconnait que dans certaines circonscriptions électorales, il y a eu une progression incontestable. C’est le cas dans la Mefou et Afamba et dans le Wouri. En effet, parti à ces élections avec zéro conseiller municipal dans le département de la Mefou et Afamba, le Pcrn s’en sort avec 17 voix. Dans le Wouri, c’est 22 suffrages récoltés sur 18 conseillers municipaux dans la course. Ce qui veut dire que le Pcrn a réussi l’exploit d’arracher la confiance de plusieurs conseillers municipaux des autres partis, notamment dans le RDCP, parti au pouvoir.

Le statu quo a été observé dans le Nkam, la Sanaga Maritime et le Noun. Dans le Nkam au Littoral, le Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale est parti avec 25 conseillers pour récolter 25 suffrages. De même dans la Sanaga Maritime où le parti a noté 29 conseillers et 29 suffrages. Dans le Noun, parti avec zéro conseiller, le Pcrn s’en sort également avec zéro suffrage.

Confiance perdue ?

Le président du Pcrn fait remarquer que son parti à ces régionales, a perdu la confiance de 31 conseillers municipaux. Le rapport de l’honorable Cabral Libii et leader du Pcrn fait état de 97 suffrages sur les 128 conseillers municipaux partis à ce scrutin.

Certains observateurs de la scène politique nationale parlent de trahison au moment où d’autres évoquent la traitrise de certains conseillers pour qui, l’honneur du parti n’a aucune signification : « voilà des conseillers qui pour des miettes perdent leur crédibilité et notoriété. Je dois reconnaitre que l’argent a coulé à flot dans ces élections. Et comme le disait monsieur Chauvin dans les Chauves-Souris de Bernard Nanga, avec l’argent, il y a toujours moyens de rouler un nègre, vous comprenez qu’ils n’ont pu résister face à l’argent », a laissé un militant outré du Pcrn.

Cabral Libii de son côté n’évoque aucune traitrise encore moins de trahison. L’espoir de la jeunesse du Cameroun entend affûter ses armes pour les prochaines échéances.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter