Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 25Article 537052

General News of Tuesday, 25 August 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : Bruno Bidjang livre la cause des déboires de son maître Amougou Belina

Au Cameroun, les jours passent et le président du groupe ANECDOTE s’enfonce davantage dans des problèmes. L’homme d’affaire camerounais a été obligé de mettre sous éteignoirs ses médias qu’il utilisait pour menacer et attaquer ses adversaires. Au cœur d’un scandale diplomatique qui implique la République de la Guinée Equatoriale, Amougou Belinga fait profil bas depuis la diffusion des éléments audios confidentiels qui ruinent son image. Bruno Bidjang, le Directeur Général adjoint de Vision 4 explique dans une publication, les causes des déboires de son maître. Pour lui, tout est parti de ce reportage sur l’homme d’affaire Youssoupha Bassirou. Amougou Belinga serait victime d'un chantage selon ce dernier.

« VOICI LES RAISONS DU CHANTAGE DE YOUSSOUPHA BASSIROU CONTRE JEAN PIERRE AMOUGOU BELINGA », a publié le journaliste sur sa page Facebook avant d’ajouter cette vidéo.



Une médiation pour sauver Amougou Belanga

Serge Ekobo Nkomo Christian, c’est son nom. L’homme n’était pas connu des Camerounais avant les frasques de son ami Amougou Belinga. Serge Ekobo Nkomo Christian prétend avoir reçu des instructions de Paul Biya pour un règlement à l’amiable du conflit qui oppose le PDG du groupe ANECDOTE au chef de la police camerounaise Mbarga Nguete. Le nouveau médiateur qui se présente comme le nouveau sauveur d’Amougou Belinga serait un grand délinquant. Plusieurs plaintes sont déposées contre lui au Cameroun selon l’activiste Boris Bertolt. La même source indique également qu’il a arraché la femme de Linus Mendjana, ancien DG de l’Enam avec qui il s’est envolé pour la Suisse. La rencontre Amougou Belinga- Mbarga Nguele se présente désormais comme une réunion des grands bandits de la Républiques, les deux principaux protagonistes étant cité dans une affaire de chantage et d’escroquerie d’un président étranger.


Paul Biya a tout pardonné

Amougou Belinga se sentant pris en sandwich, active ses réseaux pour une résolution à l’amiable du conflit qui l’oppose au DGSN Mbarga Nguele. Au cours d’une conversation téléphonique, Serge EKODO qui travaille à la présidence de la République annonce avoir préparé une rencontre entre les deux personnalités dans sa résidence au village. Heureux d’apprendre la nouvelle, Amougou Belinga demande à ce dernier de précipiter la rencontre. Il est également prêt à lui envoyer son avion ainsi que l’argent pour faciliter l’opération. L’interlocuteur d’Amougou Belinga lui a également annoncé une autre bonne nouvelle. Paul Biya a pardonné les frasques de l’homme d’affaires et il n’y aura aucune poursuite contre lui.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter