Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 23Article 529609

General News of Thursday, 23 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : Atanga Nji, un ministre en conflit avec la loi


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

S’il y a une institution au Cameroun avec laquelle le ministre de l’administration territoriale est en total désaccord c’est la justice. Paul Atanga Nji n’a pas de chance avec la justice camerounaise. Après ses multiples détentions carcérales (selon sa biographie rédigée par Patrice Nouma), le natif de Bamenda se fait toujours tacler par la justice même dans sa posture de ministre. En un mois il fut rappelé à l’ordre à deux reprises par la justice.


« Le ministre de l'Administration territoriale Paul AtangaNji, vient d’être désavoué pour la deuxième fois, en l'espace d'un mois par le tribunal administratif de la Région du Centre (Yaoundé). Deux décisions qui viennent confirmer que le super-chef terre a outrepassé ses fonctions, pour poser des actes manifestement illégaux, en faisant des imitions pernicieuses dans les affaires internes des partis politiques. Ce qui a d'ailleurs causé un énorme préjudice à ces derniers qui n'ont pas pu présenter de candidats lors des dernières échéances électorales. Qui payera donc la douloureuse note ? », peut-on lire à la une du journal Forum Libre

Participez au sondage




Un voyou selon les USA



Les Etats Unis d’Amérique n’ont pas une bonne image de l’actuel ministre de l’administration territoriale du Cameroun. Personnage controversé, Paul Atanga Nji a été au cœur de plusieurs scandales au Cameroun.


Durant cette période de Covid-19, il s’est illustré par ses décisions discutables qui vont du gel des fonds du MRC à l’interdiction de distribution de masques et désinfectants aux populations.
L’homme est bien connu des services américains.


Dès son entrée dans le gouvernement de Biya en 2007, il fut traité par les USA de voyou. Dans le câble diplomatique dont Camerounweb s’est procuré copie, les USA n’ont aucun respect pour l’homme. Il est considéré comme la ‘mauvaise pomme’ dans le nouveau gouvernement de Biya.


« Réputé comme un voyou du parti RDPC dans le Nord-Ouest et terni par son implication dans un scandale bancaire, Paul Atanga Nji est la "mauvaise pomme" la plus apparente de la nouvelle équipe, probablement doté d'un portefeuille ministériel à la présidence pour récompenser son activisme RDPC dans le Province du Nord-Ouest » précise la note.



Biographie réalisée par Patrice Nouma



Atanga Nji est un ancien braqueur puis feymen formé au Nigeria. Titulaire du CEPE, ce natif de Bamenda a fait à trois reprises la prison de New Bell et à sa dernière sortie, il s'est reconverti dans les affaires. D'abord dans la fabrication de la fausse monnaie, il se retrouvera ensuite dans les milieux de la microfinance où il jouait les rôles écran de quelques pontes anglophones qui le mettait en avant dans leurs business du noir. Par la suite, Atanga Nji s'étant cultivé d'importants réseaux auprès des membres du sérail qu'il a connu dans ses affaires sera introduit comme paravant dans le projet macabre qui assassina définitivement la campost avec des gens comme Amougou Belinga le PDG de vision Q4.Mais bien avant, Atanga Nji avait compris que s'il fallait perdurer dans ces cercles d'argent, il lui fallait définitivement sceller un pacte sataniste.


C'est ainsi qu'il deviendra homosexuel par opportunisme. C'est d'ailleurs par ce canal que ces ''époux'' vont l'amener travailler à la présidence de la république auprès de Biya ou de temps en temps ils lui attribueront des rôles pour être visible devant Biya qui fera de lui tour à tour ministre chargé de mission à la présidence puis secrétaire permanent du conseil national de sécurité (CNS).Ses réseaux homosexuels ont réussi entretemps à présenter à Biya un faux CV de ce dernier faisant de lui un titulaire de Master en Criminologie dans une université Nigériane.

Aujourd'hui, il passe à la tête du très important poste de Ministre de l’administration territoriale qu'on croyait réservé à des hommes d'États rompus à la tâche. Avec Atanga Nji on peut désormais réfléchir autrement.

En scrutant de près la trajectoire de celui qui se fait appeler ''le pape des médias'' au Cameroun, il est à remarquer qu'il présente beaucoup de similitudes avec le nouveau ministre de l'administration territoriale. Il s'agit bien de Jean pierre Amougou Belinga. Ancien faussaire à la poste centrale, il a fait la prison de Kondengui à deux reprises. À sa dernière sortie, il s'est converti dans la feymania.


Par la suite, il fera la connaissance de quelques personnalités qui solliciteront son fessier et il deviendra un terrible homosexuel. Ensemble avec Atanga Nji ils vont vider les caisses de la Campost avec le concours de leurs amants qui les sodomise jour et nuit. Devenu la ''principale épouse'' de Laurent Esso, il fait depuis que ce dernier est à la tête du ministère de la justice la pluie et le beau temps là-bas condamnant qui il veut sans qu'aucun magistrat n'ait le courage de tousser quand il passe. Titulaire d'un niveau de 5ieme, Amougou Belinga se fera acheter il y'a quelques années avec le concours de l’ancien recteur Tabi Manga, un diplôme de Master en Science politique dont il a affiché le titre à l'entrée de son bureau ou l’on peut voir en gros caractères :" Jean-Pierre Amougou Belinga/Diplômé de sciences politiques''.


C’est arriviste grâce à sa télé mille colline est aujourd'hui le cache sexe de plusieurs membres du gouvernement qui blanchissent l'argent à travers lui. Vendredi soir au domicile de Louis Paul Motaze, une source nous renseigne qu'Amougou Belinga jurait de rentrer dans le prochain gouvernement de Biya car affirmant qu'il détient plus d'états de service que son compère Atanga Nji. On pourrait d'ailleurs lui donner raison car son parrain Laurent Esso rêve depuis quelques temps de succéder à Biya.

Avis donc à la jeunesse camerounaise qui veut se frayer une place au soleil sous Biya. Soyez Prêts à abandonner vos études, prenez des cours de feymania, initiez-vous à la sodomie, les crimes rituels, trouvez-vous dès à présent des parrains pour une initiation satanique et croyez-moi vous serez très bientôt soit comme Atanga Nji soit comme Amougou Belinga...!!!

Voilà des secrets de la ''réussite'' sous Biya que je viens de vous livrer!! Faîtes le choix!!!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter