Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 18Article 521422

General News of Thursday, 18 June 2020

Source: 237actu.com

Calibro Calibri promet le pire à Ernest Obama, tombé en disgrace à Vision4


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ernest Obama, après son agression à Paris, avait déclaré qu’une plainte a été déposée en France contre la Brigade Anti-sardinards (BAS), et un groupe d’avocats constitué pour suivre cette affaire. Le journaliste promettait dans la foulée des lendemains très difficiles pour Calibri Calibro et ses amis.

05 mois plus tard, rien ne filtre sur cette affaire qui avait longuement défrayé la chronique. En effet, le commandant en chef de la BAS, Calibri Calibro, présenté comme celui qui avait piloté l’opération contre Obama, soutient aujourd’hui qu’il n’a jamais reçu une plainte allant dans ce sens.

Il dit avoir agressé le journaliste de Vision 4 suite à ses propos où il appelait au « rasage » des villages. « Les propos tenus par Ernest Obama dans une république ne peuvent pas exister », a juré Calibri Calibro dans une interview accordée ce matin à ABK radio.

« Il ne pouvait pas se prendre pour un roi. Appeler au meurtre des camerounais, et venir dans de droits comme la France se pavaner comme il veut», a ajouté l’activiste, invitant Obama à lui remettre la fameuse convocation qu’il lui avait promis en grande pompe. «J’attends toujours ma convocation, on fera le procès de cette télévison (Vision4) ici», a dit Calibro.

Rappel des faits

Durant son séjour à Paris début février 2020, dans le cadre d'une mission du groupe L'Anecdote qui venait de racheter TéléSud, Ernest Obama et son collègue, Guy Ekwala, seront attaqués par un groupe d’activistes de la BAS, conduit par leur commandant en chef ,Calibri Calibro.

Dans une courté vidéo amateur devenue virale sur la toile, on pouvait voir l’ex Directeur Général de Vision 4, pourchassé par des activistes de BAS, au moment où il était en train de regagner son hôtel dans la capitale française.

Ernest Obama va prendre la poudre d'escmapette, après avoir reçu une poudre blanche sur les vêtements, tout comme son compagnon qui essaye d'abord d’opposer une résistance, avant de s’enfuir lui aussi par la suite.

Le retour au pays

De retour au Cameroun, l'employé de la tour de Nsam va laisser entendre que son agression ne sera pas impuni, et que le groupe L’Anecdote sur la conduite de son PDG, Jean Pierre Amougou Belinga, a pris toutes les dispositions pour que Calibri Calibro et ses amis répondent de leurs actes.

« Une plainte a été déposée par notre collègue Guy Ekwala qui, n’est pas camerounais, mais un Belge. Mais aussi, une autre plainte a été déposée par l’hôtel. Je crois que d’ici la semaine prochaine on en saura un peu plus», a expliquait en toute assurance Ernest Obama.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter