Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 04Article 553945

General News of Wednesday, 4 November 2020

Source: camerounweb.com

Cabral Libii demande à Paul Biya de décréter l'Etat d'urgence dans la zone anglophone

Le leader du Parti Camerounais pour la Réconciliation nationale (PCRN) s'inquiète de la situation que vivent les élèves dans la zone anglophone.

L'Honorable Cabral Libii vient de condamner avec la dernière rigueur l'attaque dont a été victime le Kulu Memorial College au Mile Four à Limbe ce mercredi matin. Dans une sortie sur sa page Facebook, le candidat malheureux à la présidentielle d'octobre 2020 appelle les autorités de Yaoundé à décréter l'état d'urgence dans la région afin de permettre aux élèves de reprendre en toute quiétude les classes.

Il faut souligner que lors de l'attaque de ce mercredi, les hommes armés ont mis le feu aux bureaux et aux salles de classe de l‘établissement. Ils auraient déshabillé les élèves et les professeurs avant de les passer à tabac. Pour le moment, aucune information ne filtre sur ce qui a été réservé par la suite aux enseignants et aux élèves.

Ci-dessous l'intégralité de la réaction de Cabral Libii

Une vidéo virale circule en ce moment et montre des terroristes se livrant à des actes de brutalité et d'humiliation des jeunes élèves dans un établissement scolaire de la partie anglophone du pays.
Hier encore on rapportait le cas d'enseignants kidnappés par une horde de bandits à Kumbo.

L'objectif est manifestement de perturber la reprise des cours après 04 longues années blanches dans cette partie du pays.
Je condamne avec la plus grande fermeté ces actes ignobles qu'aucune personne de bonne foi ne pourrait inscrire dans le cadre des revendications sécessionnistes pacifiques.

J'apporte tout mon soutien aux élèves, enseignants et parents qui vivent l'enfer quotidien du terrorisme.

Je réitère ma proposition au Président de la République d'apporter une réponse sécuritaire à la hauteur de la menace actuelle.
La situation n'est manifestement pas maîtrisée.

Un état d'urgence devrait être rapidement décrété pendant que le règlement politique de la crise se poursuit.




Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter