Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 02Article 599710

Politique of Wednesday, 2 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Cabral Libii crée une école pour les cadres de son parti

Cabral Libii Cabral Libii

•Le PCRN vient de créer une école.

•Cette école est destinée à mouler ses membres aux idéologies du parti.

•Le directeur de l'Ecole n'est pas encore connu.


Le président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN) a pris hier mardi 1er juin, la 'décision' de créer au sein du parti, une école, destinée à former les cadres, militants et sympathisants.

La nouvelle école du PCRN dénommée 'L'Ecole' est destinée à 'bâtir la conscience politique et idéologique des militants et sympathisants et préparer ces derniers à œuvrer efficacement pour l'atteinte des objectifs fixés par le parti, tant en interne que pour la nation', informe Cabral Libii dans sa 'décision' prise hier.

Selon les informations fournies par le PCRN, l'Ecole sera dirigée par un directeur qui sera nommé par le président national et aura pour siège le quartier général du parti.

Covidgate

La création de l'Ecolé du PCRN intervient à un moment où le leader du parti est accusé d'avoir gagné des marchés dans le cadre des fonds Covid du FMI. En effet, Joseph Espoir Biyong un ancien cadre du PCRN qui a démissionné il y a quelques jours, affirme être au courant d'un deal entre son parti et le Minsanté concernant les marchés du Covid. M. Biyong déclare que c'est l'une des raisons qui l'ont poussé à quitter le parti. L'interressé est revenu sur ces propos quelques heures plus tard niant tous lien entre Cabral Libii et le Covidgate.

C’est le directeur général de RIS FM, Sismondi Bidjocka qui a en premier jeté le pavé dans la marre. Dans son éditorial diffusé le mercredi 26 mai dernier, le journaliste a déclaré que les députés Cabral Libii et Nourane Foster auraient bénéficié des marchés de gré-à-gré dans le cadre du dispatching des fonds Covid du Fonds Monétaire International (FMI) et s’est dit vraiment déçu par ces derniers.

« Hier soir j’ai appris que le patron du PCRN Cabral Libii li ngué et sa collègue député Nourane Foster, ont gagné des marchés du Covid-19, sur les 135 millions du FMI. Et alors ? S’exclamerai un interlocuteur quelconque, et il n’aura pas tort, mais écoutez la suite.
S’il s’agissait seulement de gagner des marchés ordinaires comme d’habitudes ; Nous n’aurions rien à dire. Mais nous sommes là en présence de deux personnages qui ont fait rêver la jeunesse dans le sens de construire un pays des hommes intègres. Deux personnages qui viennent de de brûler tout le crédit et les espoirs placés en eux, en gagnant des marchés au ministère de la santé en tête de liste des ministères entendus au TCS dans l’enquête des détournements des fonds publics, des fonds octroyés dans le cadre de la lutte contre la pandémie COVID-19. Cabral et Nourane Fotsing ne diront pas qu’ils ne le savaient pas, car c’est bien écrit en tête du document. Où est l’appel d’offre ? Où sont les procédures d’acquisition d’un marché public ? AHH oui, c’était du gré à gré ; c’est encore plus grave. J’ai entendu certains prendre leur défense en affirmant que l’urgence justifiait ce gré à gré avec le Covid-19 » a-t-il déclaré.

Cette sortie a immédiatement provoqué la colère du leader du PCRN qui a annoncé avoir saisi son conseil juridique en vue de donner une suite judiciaire à ces accusations.
« Me René Roger Bebe, avocat, vérifie l'authenticité d'un texte diffamatoire qui m'attribue des marchés publics dans l'univers cafouilleux du Covid-19. Suivront le cas échéant des poursuites judiciaires contre l'auteur réputé journaliste », écrit Cabral Libii sur son compte Twitter.

Quelques jours plus tard c’est au tour d’un membre du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), Thierry Abena Ondoa d’enfoncer davantage Cabral Libii. Il accuse les deux députés du PCRN de narguer les militants de leur parti et a donné des détails sur les marchés obtenus par ces derniers.
« Cabral Libii mouillé dans le scandale du détournement des fonds Covid au ministère de la santé. De sources bien introduites à la chambre des comptes, l'honorable Cabral Libii a eu les marchés de :
- Acquisition du matériel : 61.250.000 FCFA, 64 000. 000 FCFA et 60 400.000 FCFA
- Blouses de travail 60.000 000 FCFA', ajoute-il dans une autre publication. » précise-t-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter