Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 11Article 533734

General News of Tuesday, 11 August 2020

Source: www.camerounweb.com

CSM : Paul Biya n’a pas sanctionné le juge le plus corrompu du Cameroun (portrait)

C’est l’une des surprises du conseil supérieur de la magistrature tenue ce 10 août au palais de la présidence sous la direction de Paul Biya. Malgré les graves accusations de corruption et de malversations qui pèsent sur plusieurs juges, aucun d’entre eux n’a été sanctionné par le président de la République ; aucun même Bias Joel Albert, juge d'instruction au tribunal de première instance de Yaoundé qualifié par la presse locale comme le juge le plus corrompu du Cameroun. Retour sur le profil du magistrat controversé impliqué dans plusieurs sales dossiers ; profil dressé par Patrice Nouma.


Vous avez tous suivi cette semaine la video de ce jeunhomme du Sébastien Ebala qui a fait de terribles révélations sur un footballeur célèbre camerounais dont il promet l'enfer dans un livre qu'il publiera en février 2020.

Vous avez dû voir le niveau de colère qui habitait cet enfant et la rage avec laquelle il parlait aux autorités camerounaises .

La vérité c'est que si ce jeunhomme a été radicalisé à ce point,c'est de la faute d'un petit bandit qui se cache derrière la robe de magistrat qu'il a transformé en un véritable comptoir commercial. Nous vous avions déjà parlé à plusieurs reprises de cet avorton ici mais personne n'a prêté attention. Au moment ou il vient de radicaliser un jeune camerounais qui en veut à Paul Biya,nous venons une fois de plus vous parler de lui.

Il se nomme BIAS JOEL ALBERT.JUGE D'INSTRUCTION AU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE YAOUNDÉ.

C'est un jeune qui est dans la quarantaine d'âge. Son frère Jumeau est lieutenant colonel dans le BIR et sert la nation dans la discrétion la plus totale. Tout le contraire de son frère de magistrat qui est l'incarnation de la corruption.

Joël Albert Biais est ce magistrat qui se retrouve dans tous les coups tordus et dossiers sales de la justice à Yaoundé. Chaque fois que l'homosexuel PDG de Vision4 Jean-Pierre Amougou belinga a voulu envoyer quelqu'un en prison ,il a juste passé un coup de fil à ce dernier pour lui dire combien il prenait pour sa tête. C'est aussi le cas pour Samuel Etoo fils qui a envoyé Sébastien Ebala en prison après avoir remis plusieurs millions de Francs CFA à BIAS JOËL ALBERT avec une montre en or.

La réalité c'est que Bias Joël Albert est coutumier du fait et voilà de nombreuses années qu'il a pris goût à la corruption. C'est d'ailleurs ce qui lui a permis de construire son duplexe au quartier AHALA 2 d'un montant de 350 millions de francs CFA pour quelqu'un qui gagne pourtant 300.000Fcfa le mois.

Une petite enquête menée depuis des mois sur BIAS a permis de montrer que ce dernier a en ce moment près de 234 détenus en détention préventive à la prison centrale de Kondengui. Il leur exige à chacun minimalement 350.mille francs CFA pour une liberté provisoire et les montants varient jusqu'à des dizaine de millions comme il a pris dans le cas de l'affaire Ebala contre Eto'o fils. Jamais satisfait par la boulimie matérielle,ce dernier encaisse jusqu'aux chèvres et porcs de familles qui les livrent directement chez lui à Ahala 2.Toutes les preuves sont là.

Englué dans cette spirale de malédiction, BIAS JOËL ALBERT traine aujourd'hui deux grosses malédictions qui se dévoilent peu à peu. D'abord sa femme en service au Ministère des transports qui couche avec tout le monde de ce côté, du planton au Ministre.Qui ne connait pas dans ce ministère que cette dernière avait été enceinté par Robert Nkili avant de se faire avorter dans un hôpital de la place?!. Cette dernière menace BIAS JOËL ALBERT au cas il tenterait demander le divorce en diffusant ses pratiques homosexuelles.

La deuxième malédiction de BIAS JOËL ALBERT c'est sa situation pathologique. Il est atteint de VIH depuis des années et subit le chantage d'une jeune dame du prénom d'ADELINE à qui il a contaminé et qui fait en ce moment la maladie à l'hôpital central de Yaoundé.

Dans cette vie sombre et pathétique qu'il mène, il n'hésite pas à raconter à qui veut le savoir qu'il finira au moins président de la cour suprême du Cameroun quand Laurent Esso deviendra président de la République. Il en est convaincu car Amougou belinga le lui a dit ,le répète t-il à tout le monde.

Voilà donc des jeunes qui disent travailler pour le Cameroun mais qui dans le fond travaillent à rendre impopulaire Paul Biya par leurs actes .Nous avons aujourd'hui toutes les preuves sur les agissements de ce petit voyou qui détruit des vies dans son bureau à Yaoundé au centre administratif à travers l'envoie de nombreux fils de pauvres en prison.Il le fait systématiquement car dit il,il doit payer sa tête auprès de Laurent Esso qui le maintient en service à Yaoundé.

C'est le moment de dire aux camerounais qu'il est temps d'identifier vos cibles maintenant. La guerre qui arrive au Cameroun ne se fera pas entre les pauvres mais elle sera davantage orientée vers ceux qui nous ont fait trop de mal. BIAS JOËL ALBERT doit être radié du corps de la magistrature. Il doit être poursuivi et envoyé en prison. Le Cameroun ne mérite pas de tels corrompus dans notre justice.

Notre dossier est aujourd'hui en préparation après avoir écouté cet énième cas d'abus que le chroniqueur Ebala a subit . Nous comptons l'envoyer à Paul biya et aux membre de son systeme, afin que BIAS JOËL ALBERT soit neutralisé au prochain conseil supérieur de la magistrature.

Nous reviendrons sur d'autres corrompus à l'instar de GEORGES MEKA ,CLEBERT NTAMACK ET NTIMBA ,TOUS MAGISTRAT exerçant au centre administratif de Yaoundé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter