Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 16Article 505732

General News of Thursday, 16 April 2020

Source: Cameroon Info

COVID-19: Cabral Libii propose la diminution de salaire de certaines personnalités

Le parlementaire suggère une batterie de mesures sur le plan économique pour trouver de l’argent nécessaire à la lutte contre la pandémie.
Nombre d’acteurs politiques jugent insuffisante la somme de 1 milliard de FCFA, versée à la demande du Président Paul Biya comme cagnotte de départ du Fonds de solidarité nationale pour la lutte contre le COVID-19.

Pour sa part, Cabral Libii propose des réajustements de la Loi de finances 2020. «Au regard de la crise sanitaire qui frappe le monde, qui frappe le Cameroun, au regard des exigences que cela comporte en termes de financements, nous avons dit que le préalable des préalables, c’était une loi de finances rectificative», a-t-il déclaré sur les antennes de la chaîne privée Equinoxe Télévision le 15 avril 2020.

Le député PCRN du Nyong-et-Kellé (région du Centre) et président de cette formation politique propose une batterie de mesures économiques pour trouver de l’argent nécessaire à la lutte contre la pandémie. Et parmi ces mesures, la réduction du train de vie de l’Etat.

«Il faut revoir l’ordre de priorité de la dépense publique; qu’on revoit à la baisse le train de vie de l’Etat, la rémunération des ministres, des hauts responsables et même des parlementaires pour trouver l’argent nécessaire pour faire face à la crise», suggère l’homme politique.

Ce n’est pas tout. Le candidat malheureux à la présidentielle de 2018 conseille par ailleurs, «des ajustements fiscaux et douaniers».

Pour l’instant, le gouvernement n’a déposé au parlement, aucun texte pour revoir ses prévisions de recettes et de dépenses pour l’année en cours.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter