Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 01Article 502447

General News of Wednesday, 1 April 2020

Source: www.camerounweb.com

CORONAVIRUS: le meilleur chercheur en santé du Cameroun critique sévèrement le gouvernement

Le Dr Albert Ze est Lauréat du Prix Africain de l’Excellence pour l’année 2019 qu'il a reçu en Côte d'Ivoire le 5 octobre 2019. Accueilli en Côte d'Ivoire par le Comité scientifique du Super Prix africain de l'Excellence (SPADE), il a honoré le Cameroun en recevant la distinction de "Meilleur chercheur en santé pour le Développement 2019". Ce jeune chercheur et natif d'Ebolowa (région du Sud Cameroun) âgé de 32 ans, est titulaire d’un Doctorat PhD en Economie, Mathématiques et Econométrie, spécialisé en Economie de la Santé (avec mention Très honorable et félicitations du Jury) depuis 2011.

Dans une publication sur Facebook ce mercredi 1er avril 2020, le Dr Albert Zé, promoteur de l'Institut de Recherche pour la Santé et le Développement (IRESADE) basé à Yaoundé s’indigne de la gestion de cette crise sanitaire par le gouvernement.


Voici son analyse

« Nous allons tous mourir à cause de l'orgueil de nos dirigeants. Il y a quelques semaines la situation était contrôlable et j'ai proposé le modèle de riposte asiatique qui consiste à dépister massivement et à exiger des masques à toute la population, comme d'habitude, ils ont estimé que je ne suis pas assez intelligent pour leur donner des conseils. Où en sommes-nous aujourd'hui? Votre méthode Européenne vous a produit quel résultat que ça n'a pas produit en Europe ? La situation n'est plus sous contrôle comme annoncé à chaque fois ? Voilà qu'on tend tous les jours vers ce que je propose depuis. Il est temps de laisser l'orgueil, il faut agir et pour cela appeler ceux qui ont des idées pour mettre la main », écrit Albert Zé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter