Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 27Article 516061

General News of Wednesday, 27 May 2020

Source: www.camerounweb.com

CONFIDENTIEL: Ngoh Ngoh fond en larmes après l'évacuation de sa famille

Nos confrères de Cameroonvoice l’avaient annoncé en début de semaine. Le secrétaire général de la présidence Ferdinand Ngoh Ngoh a fait évacuer sa famille à l’étranger. Selon le site, un avion immatriculé D-ALOA, ayant à son bord MM. MOAS ERAN, HAREL Eli, israélien, Mme NGOH NGOH Céline, épouse de Ferdinand Ngoh Ngoh; Ngoh Ngoh Maxwell Feroy, américain, fils du SGPR; NYAMENA NGOH Corine Marina, Camerounaise, fille du SGPR; MENDO EYENGA Manuel Stive, hôtelier, a décollé dimanche dans le coup de 11h26 à l’aéroport Nsimalen de Yaoundé. Ferdinand Ngoh Ngoh était lui-même présent et les a accompagné jusqu’à leur entrée dans l’avion qui serait en partance pour le Caire au motif d’une évacuation sanitaire. Un scénario monté de toutes pièces selon certaines indiscrétions. En effet la destination finale du vol serait Israël; l’Egypte ne serait donc qu’une escalade.

Cette séparation a été douloureuse selon le témoignage d’un chauffeur de la famille Ngoh Ngoh. Ce dernier a étalé sur la place publique à Yaoundé, dans un long SMS l’ambiance qui a régné à l’aéroport : « Je n’ai jamais vu mon patron dans cet état. Il pleurait dans la voiture en accompagnant ses enfants et sa femme à l’aéroport. Il leur disait que c’est Dieu seul qui sait s’ils se retrouveront un jour, mais de ne pas s’inquiéter. IL a dit à ses enfants que leur maman a les moyens de les élever même pendant 100 ans après sa mort. Et il a juré que entre les gens de Mvomekaa et eux, c’est mor ‘a wou a wou. Le premier qui meurt est mort ! Les enfants et la femme, surtout les aînés, se sont aussi mis à pleurer. Moi, j’étais dépassé dans la voiture. Vrai de Dieu, je n’avais jamais vu le SGPR dans un tel état de détresse ! »

Il faut rappeler que la fuite d’informations sur la famille Ngoh Ngoh est l’œuvre du clan de Mvomekaa au moment où l'allusion à une transition de gré à gré au sommet de l'Etat camerounais se faisait forte

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter