Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 26Article 575800

General News of Friday, 26 February 2021

Source: camerouweb.com

CAPIEMP : les diplômés dénoncent la corruption des responsables

Selon des informations partagées par le journaliste lanceur d'alerte Boris Bertolt, les responsables de l'ENIEG de Pitoa ont organisé un trafic autour de la délivrance des diplômes qui leur permet de prendre au peu d'argent aux diplômés. Ce qui est illégal selon ces derniers.

'Je viens par la présente dénoncer une situation catastrophique dans la gestion des diplômes CAPIEMP à l'ENIEG de Pitoa, localité située à une quinzaine de kilomètres de Garoua. En effet, Mme Kidmo Mbraougué née Yanpelda Marie-Claire la directrice de cette école normale exige des lauréats une somme de 5000f à chacun pour rentrer en possession de leur parchemin.
Or, une note de service signée du Minesec interdit strictement de percevoir de l'argent aux lauréats des examens relevant de son déplacement ministériel. Toute chose qui frise de l'insubordination et de l'escroquerie.', aurait déclaré l'un des diplômés.

Le problème de corruption devient très récurrent dans l'administration camerounaise, malgré les dispositions prises par les autorités.

'Un tour dans les services du Ministère de la justice et du ministère des finances. On ne parle que d'argent à la demande du moindre service. Et c'est officiel. Personne n'ose ouvrir sa bouche pour se plaindre', écrit un internaute en commentaire à l'alerte publiée par Boris Bertolt.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter