Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 19Article 574411

General News of Friday, 19 February 2021

Source: camerouweb.com

Célestin Djamen va-t-il remplacer Jean De Dieu Momo au gouvernement?

Des rumeurs annonçaient l'ancien cadre du MRC au gouvernement, depuis que les malentendus entre lui et son parti politique se multipliaient. Mais selon des révélations que vient de faire Patrice Nganang, Célestin Djamen connaîtrait déjà celui qu'il va remplacer.

Et ce dernier serait le vice ministre de la justice, Jean De Dieu Momo.
'L'actuel et futur vice ministre de la Justice. Ecrit Patrice Nganang en commentaire d'une photo sur laquelle on peut voir Jean De Dieu Momo et Célestin Djamen.

'Comme Momo était avocat international (cf. Rwanda) comme Kamto, Djamen a été responsable des droits de l'homme au SDF, et au MRC comme lui après. Pour jouer au damier, faut savoir pousser les pions', ajoute l'écrivain.

L’ancien secrétaire aux droits de l’Homme et à la gouvernance du MRC a quitté le parti le 14 décembre 2020. Il a fait l'annonce lors d’une conférence de presse à Douala.

'Je quitte le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun. En termes juridiques, ça s’appelle une démission', a déclaré Célestin Djamen, après quelques mots d’introduction et des remerciements à l’endroit des médias présents.

L’orateur tiendra à rappeler ne pas être en rupture idéologique avec la formation politique qu’il quitte ainsi. Son départ est motivé par d’autres raisons. Notamment des décisions prises par la direction de ce parti. 'Un parti politique, c’est d’abord une vie, et des pratiques. Malgré les belles idéologies couchées sur le papier, si les pratiques politiques sont en déphasage avec l’idéologie, si les décisions ne s’arriment pas aux attentes (…) cette attitude peut impacter très négativement l’avenir du parti', dira M. Djamen.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter