Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 17Article 563042

Politique of Thursday, 17 December 2020

Source: 24cameroun.com

Célestin Djamen confirme son entrée dans un futur gouvernement

L’ancien membre du directoire du MRC confirme une fois de plus qu’il est prêt à servir la République dans un futur gouvernement. Dit-il en suivant l’exemple du leader du MRC qui à un moment de sa vie est allé servir la République.

Depuis sa conférence de presse, et avec la vidéo virale de Chantal Roger TUILE, il devient de plus en plus évident que Célestin DJAMEN est engagé à faire partie du prochain gouvernement que le Chef de l’Etat mettra en place. Et il ne s’en cache pas.

Pour le concerné, ce n’est pas une abomination ou une incongruité de s part de participé au développement de la République. Célestin DJAMEN, dans une gymnastique intellectuelle qui ne dit pas son nom, tente de faire une distinction entre servir ce qu’il appelle « La République » et servir un homme. Pour lui, Le gouvernement est une émanation de la République. C’est un ensemble d’institutions qui sont au service des citoyens dans leur ensemble. Les institutions sont des entités au-dessus des clivages politiques. Et il faut dissocier les institutions des personnes qui les animent. Célestin DJAMEN dit ne pas être prêt à servir Paul BIYA, mais le gouvernement et le Cameroun.

Pendant 25 ans, Célestin Djamen a combattu Paul BIYA et le gouvernement camerounais. Il a fait le tour des organisations les plus virulentes contre le gouvernement au sein de la diaspora camerounaise. Célestin DJAMEN en tant que membre du SDF, puis du MRC n’était pas du tout prêt pour faire partie d’un gouvernement caporalisé par la RDPC. Mais on peut constater aujourd’hui qu’il a suivi les pas de Issa Tchiroma Bakary, Jean Claude Shanda Tonme, Jean De Dieu MOMO et bien d’autres.

Dans ses développements, Célestin DJAMEN cite en exemple, comme pour légitimer sa démarche, le président du MRC. Pour lui, de même que Maurice Kamto est allé servir le gouvernement pendant près de 07 ans. Pour ce fait, il serait tout à fait normal pour lui de servir aussi la République. Mais ce que DJAMEN ne dit pas, c’est que visiblement il est en manque de sous pour subsister. Et il avait trouvé en l’occasion de devenir Maire de Douala 5e, la porte de secours pour se refaire une santé financière. La preuve, selon Roger TUILE, il a déjà reçu 50 millions de fcfa. Et il est possible qu’il soit nommé ministre de la ville au sein du prochain gouvernement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter