Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 08Article 565919

General News of Friday, 8 January 2021

Source: Le Courrier N°120

Célébration en grande pompe du maintien au gouvernement de Malachie Manaouda

Des informations non officielles qui relèvent des indiscrétions véhiculées en chuchotements dans certains milieux du sérail à Yaoundé, indiquent que l'actuel ministre de la santé publique depuis le 04 janvier 2019, aurait fêter son maintien avant même un éventuel remaniement ministériel annoncé.

Après avoir lancé des concertations d'évaluation de la gestion du Covid-19 tenu du 28 au 30 décembre 2020 au sein de son département ministériel, en défiance au chef de l'Etat Paul Barthélémy Biya Bi Mvondo qui a ordonné un audit de cette opération par les services du contrôle supérieur de l'Etat dirigés par Rose Mbah Acha Forundam, ministre délégué à la présidence chargée du Consupe. Selon des temoins indiscrets, le Minsanté aurait fêté son maintien au gouvernement le 30 décembre 2020 tout comme son ami et frère Anatole Maina actuel secrétaire général du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative (Minfopra) qui aurait annoncé son entrée dans le saint des saints du prochain gouvernement en gestation en lieu et place de Hele Pierre, actuel ministre de l'environnement de la protection de la nature et du développement durable.

La fête en petit comité, se serait déroulée à Nkolbisson quartier de l'arrondissement de Yaoundé 7ème au domicile du SG Minfopra où le champagne aurait coulé à flot à travers des flutes. Même si dans l'entourage du Minsanté et du SG Minfopra, l'on dément formellement ce fait, qui relèverait selon ces derniers, d'une instrumentalisation des ennemis politiques tapis dans l'ombre dans le contexte de l'attente d'un nouveau gouvernement nommé par Paul Biya, chef de l'Etat

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter