Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 15Article 579802

General News of Monday, 15 March 2021

Source: www.camerounweb.com

‘Cédric Nufele, Ngo Mbe Maximilienne, les vieux négres et la médaille’

Le journaliste camerounais Cedric Noufele et l’actrice de la société civile REDHAC ont respectivement été honorés par l’ambassade des USA au Cameroun chacun dans son domaine. La reconnaissance et la célébration des travaux de ces deux personnalités ne font pas l’unanimité au sein de l’opinion. Pour Bertin Metsengue, les deux lauréats sont des taxés d’être au service des occidentaux.


« Il y a quelques jours, certains camerounais ont été décernés de plusieurs médailles au cours de l’année écoulée. Entre autres Cedric Noufele, d’Equinoxe ou encore Mme Ngo Mbe Maximillienne du REDHAC. Ces médailles sont des distinctions honorifiques fruit du travail accompli durant l’année 2020. Mais ce travail a bénéficié à qui ? Au peuple Camerounais ou alors aux hordes de déstabilisation occidentales

Les judas du 237 honorés !

Depuis plusieurs années le Cameroun fait l'objet d’une machination occidentale. Celle-ci est menée en externe par des groupes miliciens armés qui forment une auréole tout autour du pays . Leur objectif étant de fragiliser économiquement le pays de Paul Biya qui passera son temps à multiplier des dépenses pour l’achat des armes ou alors entretenir des troupes sur le terrain au lieu de construire des écoles, des hôpitaux ou encore faire des investissements pour d’avantages développer le pays . Bien que cette machination soit connue de tous, elle est diversement appréciée en interne par les acteurs nationaux. Si Les patriotes ont choisi de se battre contre cette horde terroriste d,un autre genre , le REDHAC et Equinoxe ont choisi de lui dérouler le tapis rouge !

Ces esprits colonisés !

L’opinion a appris par la toile et par certains médias classiques que Cedric Noufele a été distingué meilleur journaliste par quelle catégorie là n’est pas le problème, encore moins le jury qui aurait commis ce type de blague. Mais c’est l’objectif recherché par ces rigolos qui ont donné une distinction honorifique à un journaliste qui a une méconnaissance des pratiques de son métier en temps de crise. Celui-là qui dans une heure de grande écoute, peut prendre sur lui de soumettre à une interview un truand comme "Calibri Calibro " sénégalais ayant commandité les attaques des ambassades camerounaises en Occident dans le but de faire sa promotion. Ou encore une militante de la cabale contre la souveraineté du Cameroun comme Maximillienne Ngo Mbe .

La médaille du soutien à la sécession !

Voilà une femme qui a toujours pris fait et cause pour les groupes séparatistes menant des combats terroristes et criminels. Son combat similaire à celui de l’ONG de pacotille HRW est de discréditer l’armée camerounaise au profit des vulgaires assassins d’écoliers de Kumba , de ceux ayant pris les femmes et adolescents de Ngar buh 3 pour des boucliers humains ou encore ayant égorgé le regretté enseignant d’histoire Voudai, Florence Ayafor ,et la jeune dame attachée et découpée à la machette et autre crimes ... voilà ceux que l’occident présente comme des modèles de courage. De quel courage parlent-ils ? Celui de la désinformation ou du dénigrement des institutions ? Celui de l,apologie du crime et de la sécession ou encore de l’imposture ? Non , le Cameroun connaît ses modèles !

Bertin Metsengue a posé la question de la fin du CFA le 26 Décembre 2020 !





La célébrité ne se décrète et de décerne pas. À quoi ça sert d’être célèbre en flagellant son pays ou en ouvrant la porte aux ennemis de la République ? À peu de chose. Bertin metsengue est un journaliste mal connu des salons huppés de Yaoundé qui s’évertue tous jours à combattre l’impérialisme occidental sous toutes ses formes. Le 12 Décembre il annonçait déjà l,autre front de déstabilisation qui vient de l,Est Le MLC ou encore l’effet DOMINO qui visait le Cameroun à partir de la RCA.

Cela a valu la réaction des diplomates français qui ont tenté de démentir par la suite certains faits avérés à l,effet de distraire l’opinion quant au désir du peuple camerounais à pousser son autorité politique à mettre fin au FCFA monnaie esclavagiste française. Que dire donc de Maa'chancelle Leontine? Elle qui a choisi d,informer, d,éduquer et de communiquer sur la toile afin de prémunir l,opinion de bonnes informations sur le 237.

Pensez-vous que ces personnes peuvent être honorées par ces jury aux couleurs occidentales ? Non . Ceux-là ne font pas leurs affaires. Ces distinctions reçues sont en clair les témoins de la traîtrise de ces récipiendaires contre leur pays le Cameroun. Mais faut le savoir, le temps viendra où la tombe où dorment nos pères va aussi les évaluer et leur décerner des médailles ! »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter