Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 10Article 554938

General News of Tuesday, 10 November 2020

Source: www.camerounweb.com

Bruno Bidjang accuse Ernest Obama et Fame Ndongo de lui avoir volé son projet

Ernest Obama devrait faire bientôt son retour dans le monde médiatique avec un gros projet, plagié visiblement.



L'annonce du retour de Ernest Obama à la télévision a fait le tour de la toile dans la soirée de ce 09 novembre. L'ancien directeur de Vision 4 est en effet annoncé à la tête d'une nouvelle télévision, Bnews, propriété du ministre Jacques Fame Ndongo.


Sur son compte Facebook ce matin, Bruno Bidjang accuse son ancien collègue et le Minsup de lui avoir plagié sa télévision. « BNews est mon projet webtv que je voulais lancer il y’a quelques temps. J’espère qu’après avoir plagié le nom, ils ne vont pas plagier jusqu’au Logo. Incroyable ! », écrit dépité l'actuel rédacteur en chef de Vision 4 qui se présente donc comme le concepteur de la future télévision du Minsup.

Cette nouvelle est une vraie bombe que lance ce matin Bruno Bidjang alors que Ernest Obama qui était au cœur d'un grand scandale il y'a quelques mois, préparait en douce son grand retour.




#BNews est mon projet webtv que je voulais lancer il y’a quelques temps. J’espère qu’après avoir plagié le nom, ils ne vont pas plagier jusqu’au Logo. Incroyable !

https://www.facebook.com/bnewswebtv/

Posted by Bruno Bidjang Officiel on Monday, November 9, 2020




Le come-back de Obama

Ernest OBAMA Directeur Général d'une nouvelle télévision en gestation. Il s'agit de la télévision BNEWS1 qui a pour promoteur Luc ONANA, Maire de la commune de Yaoundé 3. Selon certaines indiscrétions, cette télévision appartiendrait au Ministre de l'enseignement supérieur, Jacques FAME NDONGO. Dans le premier document ci-dessous, l'on constate qu'il a adressé une recommandation le 5 novembre dernier au Ministre de la communication afin qu'il autorise l'ouverture de cette chaîne de télévision.

Précisons que Ernest OBAMA est par ailleurs le conseiller en communication du DG de la CNPS, Alain Noël Olivier MEKULU MVONDO.

Obama annoncé à Vision 24


Il y'a quelques semaines, Ernest Obama était annoncé à Vision 24, une télévision. D'après nos collègues du Tgv de l'info, une nouvelle chaine de télévision devrait voir le jour très bientôt à Yaoundé. La nouvelle devrait porter le nom de "Vision 24" et s'installer comme concurrente de Vision 4 .

Le journaliste qui avait quitté Vision 4 dans des conditions sombres était associé à plusieurs projets, dont l'écriture d'un livre qui ne paraitra finalement pas.

Son comeback sur la scène médiatique, attendu par les camerounais n'est plus qu'une question de semaines.


Le projet du livre existe

Après avoir été viré de la chaîne Vision 4 il y a 5 mois, Ernest Obama s’était mis à l’écriture avant d’être arrêté puis relâché. Une passion qu’il avait depuis, car le journaliste avait déjà une oeuvre à son actif.

Après le livre « Tout est pardonné », un ouvrage de 142 pages dans lequel Ernest revient de long en large sur la cabale ourdie il y a quelques années contre Samuel Eto’o, l’ancien capitaine des Lions indomptables, le journaliste est actuellement en train de boucler un livre sur le chef de l’Etat Paul Biya.

Le prochain livre qu’Ernest Obama est en train d’écrire sur le président de la République du Cameroun est intitulé : « Résurrection. Voyage au cœur de l’humanisme de Paul Biya ». C’est vrai que plusieurs informations déclarent ce projet de livres faux, mais selon nos source, il n’en est rien. Le projet existe bel et bien.

« Tout est pardonné »

Le premier ouvrage d’Ernest Obama sur Samuel Eto’o livre aux Camerounais la cabale orchestrée par certains de ses compatriotes contre l’ex capitaine des Lions indomptables.

On y découvre le rôle trouble du quotidien Le Jour et de son reporter Jean Bruno Tagne. Ernest Obama publie d’ailleurs dans son ouvrage une lettre d’excuse de Jean Bruno Tagne adressée à Samuel Eto’o.

« Je présente mes excuses à Eto’o » peut-on lire dans la lettre signée du membre du Conseil National de la Communication. Un véritable paradoxe quand on sait que le « grand reporter » du quotidien Le Jour vilipende l’ancien buteur du FC Barcelone sur tous les plateaux de télévision. Les cas de Rigobert Song Bahanag et de Geremi Njitap sont également passés au peigne fin. L’auteur nous fait découvrir l’autre visage de Nathalie Koah.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter