Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 18Article 567671

General News of Monday, 18 January 2021

Source: La Revue N°139

Brouilles entre le DG de Camtel et Minette Libom : une affaire privée au cœur de la dispute

La raison ? L'un de ses protégés a été viré du posgte de directeur financier.

Les merveilles ne finiront vraiment jamais. Selon nos sources au sein de Camtel qui au fil des années sont avérées très crédibles, un certain Dissack Delon, fils du ministre des postes et Télécommunications Minette Libom Likeng aurait provoqué l'annulation de la décision n° 005/DG/DRH/SGCR du vendredi 08 janvier 2021 portant nomination de certains responsables au sein de l'entreprise à titre intérimaire en attendant la confirmation du conseil d'administration. Etonnamment, M. Dissack, qui est le fils du Minpostel et double directeur de la coopération chez Camtel, aurait été irrité par le fait que les nominations ci-dessus ont enlevé son très bon ami Divid Esoo du poste juteux de directeur financier pour le lugubre poste de conseiller technique, qu'il considère comme un "garage". Fulminant de colère et passant d'un téléphone à l'autre, M. Dissack aurait été entendu en grognant "jamais, jamais et pas quand ma mère bien-aimée est ministre du secteur". Notre source au sein de la Chambre n'a pas pu confirmer immédiatement avec qui M. Dissack faisait ces graves déclarations mais il est probable que ce soit le président du conseil d'administration de Camtel qui joue également le rôle de secretaire général au ministère des Poestes et des Télécommunications. Cette rumeur est d'autant plus éclairée et confirmée par le fait que le lundi 11 janvier 2021, le président du Conseil d'administration de la société à signé une déclaration annulant les nominations que la directrice générale Judith Achidi a effectué le 8 janvier. Cette décision aurait été envoyée à tous les membres du conseil.

La raison du courroux

Ce qui aurait pu provoquer ce virage à 180°, c'est la question d'un milliard de dollars sur les lèvres du personnel de Camtel. Il convient de rappeler que ce n'est pas la première fois que le directeur nomme des administrateurs par intérim. En novembre 2020, le directeur des systèmes d'information Bruno Benana a pris sa retraite et a été immédiatement remplacé par intérim par Clément Ayafor et cela n'a pas soulevé de poussière. Il y a deux ou trois ans, David Esso, l'ami de Dissack, a été catapulté de sous-directeur en charge du budget aux prestigieux poste de directeur des finances par intérim, avant d'être confirmé longtemps après par le conseil d'administration et cela n'a pas fait de vagues, bien que Dissack ait été directeur pour la restructuration chez Camtel et la maman était ministre.

Les soupçons sont nombreux que David Esso et son sous-directeur de la trésorerie Valérie Ename, fille du défunt homme d'Etat Samson Ename Ename avait l'habitude de fournir à leur mentor Dissack, beaucoup d'argent afin de maintenir leurs positions avec la bénédiction de madame le Minpostel. Alors la question est maintenant de savoir qui dirige réellement Camtel? Ou est-ce le directeur général qui a été nommé par décret présidentiel le 14 décembre 2018 ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter