Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 31Article 516850

General News of Sunday, 31 May 2020

Source: lebledparle.com

Braquage au Togo: Joseph Beti Assomo plaide coupable


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Trois des cinq membres du gang qui a perpétré un vol à main armée en avril dernier au Togo ont été identifiés samedi 30 mai comme appartenant à l’armée camerounaise dans un communiqué du Chef de division de la Communication du ministère de la défense.

Interpellés par les Forces de la Police judiciaire du Togo le Jeudi 28 mai 2020, le groupe de 5 Camerounais avait tenté de s’emparer arme aux mans d’un véhicule appartenant à un homme d’affaire togolais.

La vérification de l’identité des accusés permettra de découvrir que dans la bande se trouve « 03 militaires en indélicatesses notoire avec le Service » : Soldat de 1ere classe Essimbi Francis, Sergent Oumarou Abou Fadil et le second maitre Ewoundjo Elle Serges Hubert pour qui le communiqué précise que « les procédures règlementaires, disciplinaires et administratives prévues par les textes en vigueur dans les Forces de défense ont été toutes été enclenchées dans les délais prévus ».

Concluant ses propos, le Capitaine de Frégate Atonfack Guemo, rassure que «le Ministère de la défense décline sa responsabilité pour les forfaits de ces hommes en rupture des liens organiques avec lui et complètement détachables du service».

Rappelons que ces trois «brebis égarées» de l’armée camerounaises et deux de leurs complices sont accusés de port illégal d’armes et tentative de vol à mains armées.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter