Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 26Article 476860

General News of Tuesday, 26 November 2019

Source: Cameroon Info

Boycott des élections: quand la CRTV se moque du MRC

La radio nationale a commenté la décision du leader du MRC.
Le sujet occupe l’actualité depuis 24 heures! Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a décidé de boycotter les élections des députés et conseillers municipaux prévues le 9 février 2020. Une décision rendue publique le 25 novembre 2019 par le leader dudit parti, Maurice Kamto.

Analysant cet acte dans son journal de 13 heures ce 26 novembre 2019, la CRTV radio a estimé que «le MRC s’est mis hors-jeu».

Dans un papier à charge, diffusé au cours de cette session d’information, le média gouvernemental a battu en brèche les arguments avancés par les l’opposant Kamto.

Au sujet de la crise anglophone par exemple, la radio publique affirme qu’on observe une relative accalmie sur le terrain depuis quelque temps. Une manière de dire que les élections peuvent se tenir normalement dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. La CRTV note enfin qu’avec cette décision, le MRC n’aura plus aucun élu.

Si les législatives et les municipales se tiennent sans le MRC, cela signifie que le parti de Maurice Kamto ne pourra pas présenter de candidat à la prochaine élection présidentielle prévue en 2025. Cette formation politique ne pourra pas par ailleurs investir de candidat à l’occasion des élections sénatoriales de 2023.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter