Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 02 11Article 491260

General News of Tuesday, 11 February 2020

Source: chateaunews.com

Bourha, l'épicentre de la violence post-électorale

A Bourha, des heurts, après le double scrutin de ce dimanche 9 février. Les manifestants contestent et refusent les résultats qui donnent le RDPC vainqueur face à l’UNDP.

Les militants de l’UNDP accusent l’administration et l’organe en charge des élections, ELECAM, de vouloir faciliter l‘élection des candidats du camp d’en face, le RDPC. Les manifestants en colère ont saccagé, la Sous-Préfecture dont on peut apercevoir des bulletins de vote sur les lieux.

Dans cette circonscription électorale où deux partis sont en compétition, le RDPC et l’UNDP, les premiers chiffres donnent une avance au parti au pouvoir. Des sources dignes de foi, Le chef d’antenne ELECAM a été tabassé par la foule déchainée.

C’est donc dans cette commune située à l’Est du département du Mayo-Tsanaga que les contestations des premières tendances aux élections législatives et municipales du 9 février 2020 sont signalées.

Les chiffres donnent vainqueur la liste RDPC au détriment de l’UNDP, deux partis alliés. Si ELECAM confirme officiellement ces résultats, le parti de Bello Bouba Maïgari dispose des voies de recours pour contester ces résultats.

https://twitter.com/Mimimefo237/status/1226848322134122496?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1226848322134122496&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.camerounweb.com%2FCameroonHomePage%2FNewsArchive%2FViolences-post-lectorales-a-chauffe-dans-l-Extr-me-Nord-vid-o-490954

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter