Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 30Article 594685

General News of Friday, 30 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Boris Bertolt accuse (encore) Ketcha Courtes de mensonges d'Etat

Le lanceur d'alertes vient encore une fois de relever un mensonge du ministre de l'Habitat, Ketcha Courtès. Dans une déclaration sur sa page Facebook, il épingle la ministre sur le dossier de construction des logement sociaux.

'L’Etat du Cameroun a construit des logements sociaux à Mbanga Mpongo. Au cours d’une concertation multipartite à Douala, le 1er février 2021, entre la ministre de l'Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, et les souscripteurs (demandeurs de logements de Mbanga-Bakoko), d'autre part, en présence des Directeurs généraux de la SIC, du CFC et de la MAETUR', écrit Boris Bertolt sur sa page Facebook.

'Célestine Ketcha Courtès a indiqué que sur très hautes instructions du Chef de l'État la remise solennelle des clés à tous les acquéreurs éligibles pour payements au cash et en location acquisition, d'ici la fin du mois de mars 2021. Sur les 1175 logements achevés à Douala, 734 ont déjà été vendus.
Nous sommes le 30 avril 2021 et aucune clé n’a été remise aux souscripteurs qui ont pourtant déjà payés. Un nouveau mensonge du gouvernement', ajoute le lanceur d'alertes.