Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 20Article 581599

General News of Saturday, 20 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Bolloré porte plainte contre un média camerounais

L’information est rapportée par le Conseil des Camerounais de la Diaspora (CCD). Vincent Bolloré a porté plainte contre la chaine télévision en ligne JMTV+. Il reproche au média, l’utilisation du signe « + » dans son logo. Dans une lettre ouverte parvenue à la rédaction de CamerounWeb, CCD condamne l’attitude de Bolloré qu’il assimile à un acharnement.


Nous, Conseil des Camerounais de la Diaspora (C.C.D), épris de justice, de démocratie, de libertés fondamentales et surtout de droits humains, sommes au regret de devoir vous informer que nous subissons votre acharnement, au même titre que la Web-Télévision Jmtv+ que vous harcelez par votre plainte ou complainte désobligeante, sous le fallacieux prétexte que le signe mathématique « + » de son logo, serait votre propriété, si ce n’est votre invention.

Propos dévalorisants à tous égards, d’autant plus que votre démarche inique n’a pour finalité que de faire encore plus du mal aux peuples des pays dans lesquels la grande majorité de la fortune de votre groupe est faite.

Sinon comment expliquer que vous et votre groupe en soyez aujourd’hui, comme par hasard, à harceler l’un des rares outils de communication que nous, les peuples d’Afrique en général et du Cameroun en particulier, avons pour mener notre très âpre lutte de libération, de promotion de la démocratie et des libertés fondamentales sur le continent africain ?

Ce d’autant plus que nous les militants des droits humains et intellectuels camerounais sommes, pour des raisons qui nous échappent, mais que nous pouvons deviner, exclus des plateaux des grands médias français parmi lesquels ceux de votre groupe.

Pour le cas spécifique du Cameroun, nous n’avons toujours pas digéré, ni oublié le zèle du groupe Bolloré et ses médias à soutenir en France de façon éhontée la dictature sanguinaire de M. Biya, à travers des publireportages et des campagnes d’affichages aux relents de dictature médiatique. Pendant que nous, le CCD (Conseil des Camerounais de la Diaspora), nous sommes toujours battus, avec quelques rares canaux médiatiques à notre portée, pour démontrer à l’opinion internationale le visage hideux qui est celui de ce régime despotique et génocidaire, à en juger par le très lourd bilan de la guerre que ce régime illégitime mène contre son propre peuple dans les régions anglophones.

Et comme si cela ne vous suffisait pas, vous revoilà un peu comme en mission commandée en train de vouloir nous porter l’estocade finale en vous attaquant de façon injustifiable à un des rares médias en France qui nous permettaient jusque-là, un tant soit peu, de faire notre voix.

Cette attitude bien évidemment constitue pour nous un nouvel affront qu'on n'aurait pas tort d'assimiler à une déclaration de guerre.

Extrêmement affectée par ces agissements répétés, La Diaspora Camerounaise vous demande de mettre fin à votre étrange procès intenté contre cette Web Télévision dont le seul "crime" est de se mettre aux côtés des défenseurs des droits humains de la Diaspora Camerounaise. En la sommant de retirer de ce logo le signe mathématique «+», vous semblez ipso facto vouloir tuer cette chaîne qui, en aucune façon, ne vous fait une concurrence déloyale. Son champ d'actions ou de compétences se limite à être la voix des sans-voix de la diaspora combattante.

S’il vous reste encore un peu de dignité, prenez l’initiative d’éviter le courroux des Camerounais de la Diaspora, en particulier ceux vivant en France, pour qui le logo Jmtv+ est devenu à lui tout seul un symbole de lutte et d’émancipation des peuples.

En tous les cas de figure, nous n’entendrons plus nous en laisser conter cette fois-ci qui pourrait se révéler être celle de trop.

En espérant que vous saurez prendre les dispositions idoines pour nous éviter un conflit inutile, nous, le CCD, vous prions de recevoir nos salutations distinguées.

Bien cordialement
Paris, le 18 mars 2021

Le Général-Président
Robert WANTO

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter